vendredi 31 octobre 2008

Les gros titres de maliweb.net.


Changement de numérotation téléphonique : C’est demain ! (L'Essor, 31 Oct 2008) - Le parc téléphonique passe de 7 à 8 chiffres. Mode d'emploi. Le secteur du téléphone franchit un nouveau pas dans notre pays à partir de demain avec le changement du plan de numérotation. La numérotation passe ainsi de 7 à 8...

Forum sur l’éducation : Les piques d’ATT aux enseignants (Les Echos, 31 Oct 2008) - Le chef de l’Etat, qui a inauguré jeudi les travaux du Forum national sur l’éducation, a estimé jeudi que « si les enseignants prennent en otage les élèves, ils doivent aussi refuser leurs salaires ». ..

Programmes à court moyen et long terme : Dieu est fort, l’Adema aussi (La Nouvelle Patrie, 31 Oct 2008) - L’abeille soutient inconditionnellement le président Amadou Toumani Touré dans tous ses efforts et la bonne parole est qu’on ne parle plus de 2012 dans les discours et allocutions ...

Après sa réélection à la présidence de l’Adema-pasj : Dioncounda successeur d’ATT en 2012 ? (L'Indépendant, 31 Oct 2008) - C’est la question que se posent beaucoup d’observateurs de la scène politique malienne depuis le début de cette semaine. Avec sa réélection à la présidence du Comité exécutif de l’ADEMA-PASJ...

ATT à l'ouverture du Forum national sur l'éducation : " La situation désastreuse de l'école est le salaire de l'indifférence de nous tous " (L'Indépendant, 31 Oct 2008) - C'est le président de la République en personne, Amadou Toumani Touré, qui a procédé, hier jeudi 30 octobre, à l'ouverture du forum national sur l'éducation....

Région Bretagne et Uemoa : Le coton bio malien et burkinabé convoité (Les Echos, 31 Oct 2008) - Les paysans maliens et burkinabés qui cultivent le coton bio n’ont plus de soucis à se faire quant à l’écoulement de leur production...

Le Tournoi de l'UEMOA démarre ce dimanche Près de 330 millions de FCFA débloqués par l’Union pour que la fête soit plus belle (L'Indépendant, 31 Oct 2008) - La deuxième édition du tournoi de l'Intégration doté du trophée de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) démarre, ce dimanche, par l'opposition Mali-Guinée Bissau...

Education nationale : Que se passe-t-il au sein de la COSES ? (L'indicateur Renouveau, 31 Oct 2008) - Sans avertir la Primature et ses militants, la COSES (Coordination des Syndicats de l’Enseignement Secondaire) a renoué le dialogue avec son ministre de tutelle....

Faits de société : La monogamie, un phénomène de couples intellectuels ? (L'indicateur Renouveau, 31 Oct 2008) - Sans disposer de statistiques fiables, la monogamie gagne beaucoup de terrain dans le milieu intellectuel. Plusieurs facteurs l’expliquent...

Après son retour de France Me Tall règle ses comptes ! (L'indicateur Renouveau, 31 Oct 2008) - A peine entré au bercail après un long séjour parisien pour des raisons médicales, l’ancien opposant au régime d’Alpha Oumar Konaré jette de l’huile sur le feu, et vomit sa colère ...

Vie de couples au mali : L’équilibre des ménages se fragilise (L'Aube, 31 Oct 2008) - Aussi loin que l’on puisse remonter dans le temps, le rôle de la femme dans la société a toujours été un rôle de premier plan. Élément incontournable dans tous les processus de l’évolution humaine, la femme sera toujours au centre de...

Au rebond: les vertus basiques (L'Essor, 31 Oct 2008) - La convalescence des Aigles est trop récente pour que les joueurs négligent ce qui l’a amenée. L’adversaire le plus dangereux des Aigles dans la poule D ? Certainement les Aigles eux-mêmes. Cette réponse ne relève pas de la... [KÀLIFA]

L'adultère : sur les sentiers du mensonge et de la séduction (5): les Banqueuses (L'Essor, 31 Oct 2008) - Pour assouvir leurs fantasmes, certaines prennent le raccourci du portefeuille. Avec les désagréments qui en découlent souvent. "La toison blanche sied mieux au mouton qu'à la chèvre". Ce proverbe bambara peut très facilement...

Situation de l’école : Toujours l’impasse (La Nouvelle Patrie, 31 Oct 2008) - Du primaire jusqu’au secondaire, les élèves ont repris le chemin de l’école dans l’exercice d’inauguration de l’année scolaire 2008-2009. La rentrée se coiffe des tares traditionnelles...

Forum national sur l'éducation : Le pari d'un système éducatif performant (L'Essor, 31 Oct 2008) - Il passe par un enseignement de qualité qui répond aux besoins réels de main d'œuvre de notre économie et dont les produits sont compétitifs au plan interne et externe. Les travaux du Forum national sur l'éducation ont...

Plus de titres d'actualité

Programmes à court moyen et long terme : Dieu est fort, l’Adema aussi (La Nouvelle Patrie, 31/10/2008 ) - L’abeille soutient inconditionnellement le président Amadou Toumani Touré dans tous ses efforts et la bonne parole est qu’on ne parle plus de 2012 dans les discours et allocutions ...

Après sa réélection à la présidence de l’Adema-pasj : Dioncounda successeur d’ATT en 2012 ? (L'Indépendant, 31/10/2008 ) - C’est la question que se posent beaucoup d’observateurs de la scène politique malienne depuis le début de cette semaine. Avec sa réélection à la présidence du Comité exécutif de l’ADEMA-PASJ...

Après son retour de France Me Tall règle ses comptes ! (L'indicateur Renouveau, 31/10/2008 ) - A peine entré au bercail après un long séjour parisien pour des raisons médicales, l’ancien opposant au régime d’Alpha Oumar Konaré jette de l’huile sur le feu, et vomit sa colère ...

Déchéance politique dans le Mandé : Le député indépendant de Kangaba essuie un premier revers (Nouvel Horizon, 31/10/2008 ) - Après avoir quitté le MPR qui l’a fait élire conseiller municipal, puis 2ème adjoint au maire de la commune IV du District de Bamako, Lancine Bérété démissionna du parti du Tigre ...

PSP-CODEM : Une alliance en gestation (Soir de Bamako, 31/10/2008 ) - Le mercredi 29 Octobre 2008, aux environs de 17h00, le siège du Parti pour la Solidarité et le Progrès (PSP) a servi de cadre à une rencontre entre ce parti et celui de la Convergence ...

4ème Congrès de l’Adéma/Pasj : Soumeylou : petite victoire, grande déception (L'indicateur Renouveau, 30/10/2008 ) - Les travaux du 4ème congrès ordinaire de l’Adéma/PASJ ont pris fin lundi dernier. Au sortir d’un congrès annoncé comme celui de tous les dangers...

La grande famille de l’Adema-Pasj : Un rêve difficile à réaliser (Le Républicain, 30/10/2008 ) - L’Adéma-Pasj, dans ses résolutions, s’est vivement félicitée des résultats obtenus dans le cadre de l’élargissement de la base du parti à tous les niveaux (fusion, nouvelles adhésions, etc.). La Ruche a remercié les partis et...

L’adema fait peau neuve : Les entrants et les collaborateurs d’ATT au sein du Comité Exécutif (L'Indépendant, 30/10/2008 ) - Le nouveau bureau du Comité Exécutif, composé de quatre vingt membres, a enregistré une vingtaine de départs, trente cinq réélus et vingt cinq entrants. Parmi ceux-ci, il y a deux Conseillers techniques du président ATT ...

Suspension de Oumar I Touré de l’Urd : Comment la Commission de Conciliation et d’Arbitrage a confirmé la décision du BEN (Nouvel Horizon, 30/10/2008 ) - Par lettre n°08-001-URD en date du 12 octobre 2008, la Commission Nationale de Conciliation et d’Arbitrage (CNCA) du parti, présidée par Armand Moncourt a décidé d’entériner la décision de suspension de six mois ...

ADEMA PASJ : Le corps contre l’esprit du 4ème Congrès (Aurore, 30/10/2008 ) - Les lampions se sont définitivement éteints sur les assises statutaires du Parti de l’Abeille. Vingt-quatre heures après un premier rendez-vous raté, le compromis a heureusement pris le dessus ...

Adema - Parti africain pour la solidarité et la justice : Ces hommes qui ont marqué le Congrès (L'Indépendant, 29/10/2008 ) - Le congrès très mouvementé du Parti Africain pour la Solidarité et la Justice a vécu. Durant trois voire quatre jours, du 24 au 27 octobre, la République retenait son souffle puisque rares sont ceux qui pouvaient parier sur l’issue ...

Adéma/Pasj : Les incohérences d’un congrès (L'indicateur Renouveau, 29/10/2008 ) - Les conditions de la mise en place du tout nouveau Comité exécutif devant conduire les destinées des Abeilles pendant les quatre prochaines années, sont au centre de supputations depuis avant-hier...

Adéma/Pasj : Pourquoi Soumeylou ne pardonnera jamais à Dioncounda (Soir de Bamako, 29/10/2008 ) - Le congrès tant attendu de l’Adéma-PASJ aura vécu, mais en laissant des traces qui risquent bien de compromettre l’unité et la cohésion au sein de ce parti ...

Congrès de l’Adéma : Pourquoi Mandé Sidibé s’est desisté (Le Républicain, 29/10/2008 ) - Mandé a été exclu du Comité exécutif de l’Adéma par Dioncounda Traoré. Sékou Diakité, par élégance, avait désisté de son poste de 2 ème vice- président au profit du doyen Mandé. C’est Dioncounda Traoré qui a...

ADEMA : le parti maîtrise l'emballement (L'Essor, 29/10/2008 ) - L'empoignade pour le CE a occulté les autres aspects de la rencontre, malgré un ordre du jour pourtant fourni. Le 4è congrès ordinaire de l'Alliance pour la démocratie au Mali s'est achevé lundi dans un climat beaucoup plus...

Plus de titres d'actualité

Le Tournoi de l'UEMOA démarre ce dimanche Près de 330 millions de FCFA débloqués par l’Union pour que la fête soit plus belle (L'Indépendant, 31/10/2008 ) - La deuxième édition du tournoi de l'Intégration doté du trophée de l'Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) démarre, ce dimanche, par l'opposition Mali-Guinée Bissau...

Au rebond: les vertus basiques (L'Essor, 31/10/2008 ) - La convalescence des Aigles est trop récente pour que les joueurs négligent ce qui l’a amenée. L’adversaire le plus dangereux des Aigles dans la poule D ? Certainement les Aigles eux-mêmes. Cette réponse ne relève pas de la... [KÀLIFA]

Tournoi de foot de l’Uemoa : Les ambitions de Stephen Keshi (Les Echos, 31/10/2008 ) - Le sélectionneur national des Aigles qui nourrit des ambitions pour la 2e édition du tournoi de football de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uémoa) qui donnera son coup d’envoi ce dimanche...

Trophées Salimatou Maïga de basket-ball : La Commune III et le Djoliba raflent tout (Nouvel Horizon, 31/10/2008 ) -

Coupe de la solidarité et de l’intégration : Une compétition sur fond de difficultés (Soir de Bamako, 31/10/2008 ) - Débuté le 20 Octobre 2008, la 14è édition de la Coupe de la Solidarité et de l’Intégration de volley-ball de la zone III a connu son apothéose le samedi 25 Octobre ...

Foot : Paris refuse d’abriter le match Algérie Mali ( 30/10/2008 ) - Les premiers responsables de la capitale française Paris ont refusé d’accueillir le match qui opposera l’Algérie au Mali, apprend-on d’une source proche des Verts.

Nos expatriés : Djila reprend du service (L'Essor, 30/10/2008 ) - Le capitaine des Aigles avait été blessé le 11 octobre lors de la dernière journée des préliminaires CAN-Mondial 2010. Nos compatriotes attendent toujours la reprise de service de Seydou, Police et Frédéric Kanouté au sein de...

Maradona, sélectionneur argentin: après l'excitation, les premiers doutes ( 30/10/2008 ) - [AFP] Après l'excitation suscitée dans le monde entier par la nomination de Diego Maradona à la tête de l'équipe d'Argentine, les premiers doutes sur la capacité d'"El pibe de oro" à entraîner ont commencé à poindre...

Basket-ball : Zito confiant (Les Echos, 30/10/2008 ) - La capitale guinéenne, Conakry, va abriter à partir de ce week-end, les éliminatoires des clubs champions féminins de la Zone II auxquels le Djoliba participera...

Le Président de la ligue de football du District, Boubacar Monzon Traoré face à la presse "Je m'intéresse aux transferts des joueurs du Djoliba parce que je suis membre du club" (L'Indépendant, 30/10/2008 ) - Le Président de la Ligue de football du District, Boubacar Monzon Traoré, a profité de la conférence ...

Développement du Football : Le District de la Commune III en panne (Soir de Bamako, 30/10/2008 ) - Rien ne va plus aujourd’hui au sein du District de football de la Commune III. Du coup, des voix s’élèvent pour décrier les méthodes unilatérales du président du District III, en la personne de Sory Niang...

Habib Sissoko, directeur du développement de La FIJ: chronique d’une consécration méritée (L'Aube, 30/10/2008 ) - Depuis qu’il a intégré l’administration sportive il y a vingt ans de cela, Habib Sissoko ne cesse d’honorer le Mali soit à travers les bons résultats atteints par le judo quand il en dirigeait les rênes, ou les activités et actions du...

Foot: Algérie - Mali n'aura pas lieu à Calais ( 29/10/2008 ) - Un match amical entre l'Algérie et le Mali devait se dérouler à l'Épopée le 18 novembre. Il n'aura pas lieu. Du côté de la presse et de la fédération algériennes, l'affaire semble entendue : un match Algérie-Mali est programmé à l'Épopée le...

Can/Mondial 2010 : Les forces et faiblesses des adversaires des Aigles (Les Echos, 29/10/2008 ) - Pour se qualifier pour les deux compétitions majeures de football de 2010, les Aigles du Mali devront en découdre avec le Ghana, le Bénin et le Soudan ...

Tournoi UEMOA : Rendez- vous est pris pour novembre prochain au Mali (L'Essor, 28/10/2008 ) - Après la première édition de Ouagadougou, Bamako abritera la seconde du 2 au 9 novembre prochain. Ce tournoi de football regroupera les pays de la zone de l’Union Monétaire Ouest Africain (UEMOA) a savoir : Mali...

Plus de titres d'actualité

Morila-SA : Des grévistes bâillonnés (Le Républicain, 31/10/2008 ) - Avec les bénéfices engrangés au Mali par Randgold, ses actionnaires ont pu investir en Côte d’Ivoire, au Sénégal… C’est le président directeur général de Rangold, Mark Bristow qui faisait ces révélations...

Bureau de douane de Benema frontière Mali – Burkina : Légère augmentation des recettes malgré un manque cruel de moyens (L'Indépendant, 31/10/2008 ) - Situé à environ 30 km de la ville de Tominian, à la frontière du Mali et du Burkina Faso, le village de Benena doit la popularité de son nom au bureau secondaire des douanes ...

Morila-SA Dialogue de sourds entre la Direction et les travailleurs (Soir de Bamako, 31/10/2008 ) -

Journée «spécial karité » : Le réseau SIDO veut renverser la tendance (Soir de Bamako, 31/10/2008 ) - En tant que 2ème producteur mondial de beurre de karité (avec 12%.), le Mali, selon la FAO, arrive en 6ème position, avec seulement 8% des exportations...

Journée «spécial karité » : Le réseau SIDO veut renverser la tendance (Soir de Bamako, 31/10/2008 ) - En tant que 2ème producteur mondial de beurre de karité (avec 12%.), le Mali, selon la FAO, arrive en 6ème position, avec seulement 8% des exportations

Exploitation aurifère : Silence autour d’un pillage organisé (Soir de Bamako, 30/10/2008 ) - “Le Mali est riche, mais les Maliens sont pauvres”, entend-on dire très souvent, à cause non seulement de la mauvaise répartition des revenus, mais aussi de la mauvaise exploitation des ressources naturelles ...

Mine d'or de Morila : Des travailleurs et la direction à couteaux tirés (L'Indépendant, 30/10/2008 ) - Les comités syndicaux de Morila SA, de la Somadex, de BME et d'ANALABS affiliés à la Confédération syndicale des travailleurs du Mali (CSTM ) se sont regroupés en coordination ...

Mines d’or de Morila : Les travailleurs réclament 5 ans de salaires (Les Echos, 30/10/2008 ) - Comme droits, les travailleurs de la mine d’or de Morila demandent 5 ans de salaires avec la fin annoncée en avril 2009 de l’exploitation de la carrière...

Agriculture et luttes paysannes en Afrique : Le Président du ROPPA accuse les dirigeants (Soir de Bamako, 30/10/2008 ) - S’il y a une intervention qui a marqué et suscité beaucoup de commentaires des participants, lors de la Vè conférence Internationale de la Via Campesina, c’est bien celle du président d’honneur du Réseau ...

Main d'oeuvre qualifiée dans le BTP : la rude concurrence des étrangers (L'Essor, 29/10/2008 ) - Les nationaux ont du mal à se faire une place au soleil à côté des ressortissants des pays voisins, beaucoup plus qualifiés. L'une des grandes difficultés du secteur des Bâtiments et travaux publics (BTP), c'est bien le manque...

Ressources minérales au Mali : Le pétrole en 2009 ? (Le Quotidien de Bko, 29/10/2008 ) - Les tous premiers forages d’extraction de pétrole au Mali, sont prévus pour les mois mai juin 2009. L’information est loin d’être une invention ou une simple élucubration ...

Initiative riz : Modibo Sidibé lance la moisson à Niono (Le Républicain, 29/10/2008 ) - Faire en sorte qu’il n’y ait pas d’effondrement des prix du riz aux producteurs, qu’il n’y ait pas de prix excessif aux consommateurs, qu’il y ait un marché régulièrement approvisionné durant toute l’année pour que le...

Lansine Touré, DRGM/Kayes : « L’or supporte en partie l’économie nationale » (Les Echos, 28/10/2008 ) - Profitant de la conférence régionale du Mouvement citoyen de Kayes, Lansiné Touré, directeur régional de la géologie et des mines a évoqué l’apport des mines d’or dans l’économie nationale ...

Lansine Touré, DRGM/Kayes : « L’or supporte en partie l’économie nationale » (Les Echos, 28/10/2008 ) - Profitant de la conférence régionale du Mouvement citoyen de Kayes, Lansiné Touré, directeur régional de la géologie et des mines a évoqué l’apport des mines d’or dans l’économie nationale ...

Affaire AUREP : Un document à polémique ! (Le Quotidien de Bko, 28/10/2008 ) - Suite à notre article intitulé « les avatars de l’AUREP », paru dans une de nos récentes parutions, nous avons été reçus sur notre insistance encore une fois par un certain Touré...

Plus de titres d'actualité

L'adultère : sur les sentiers du mensonge et de la séduction (5): les Banqueuses (L'Essor, 31/10/2008 ) - Pour assouvir leurs fantasmes, certaines prennent le raccourci du portefeuille. Avec les désagréments qui en découlent souvent. "La toison blanche sied mieux au mouton qu'à la chèvre". Ce proverbe bambara peut très facilement...

Fait divers : La bande des quatre (L'Essor, 30/10/2008 ) - Ils ciblaient les jeunes filles à moto Jakarta et les suivaient pour voler leurs engins. Le 4e arrondissement vient de mettre hors d’état nuire quatre individus décrits comme «très dangereux" par le commissaire divisionnaire Danfaga...

Mexique : "mon gros bébé" (L'Essor, 30/10/2008 ) - Considéré en 2007 par le livre Guiness des records comme l'homme le plus gros de la planète Manuel Uribe s'est marié dimanche à huis clos. Le Mexicain Manuel Uribe, considéré en 2007 par le livre Guiness des records comme l'homme le plus...

L’épervier du mandé démantèle un réseau d’escrocs en 5e région : Plus de 300 millions de FCFA carottés par Hama Infa Cissé et ses complices (L'Indépendant, 30/10/2008 ) - C’est un redoutable gang d’escrocs que Hama Infa Cissé avait mis en place en 5e région. Ils avaient déjà fait plus d’une quarantaine de victimes et escroqué, au bas mot, plus de 300 millions FCFA...

Gestion opaque à la Femafoot Salif Keïta serait-il floué par ses camarades ? (Aurore, 30/10/2008 ) - La Fédération malienne de football dirigée par Salif Keïta n’est désormais plus solvable, en tout cas, de l’avis de ses différents fournisseurs. Plusieurs mois déjà que ces derniers courent derrière leurs sous...

Fait divers : une rumeur plutôt têtue (L'Essor, 29/10/2008 ) - La ville bruit actuellement d'une histoire abracadabrante qui s'appuie sur les rapports de cousinage entre bozo et dogon. Une grosse rumeur est en train de se répandre à travers la vile de Bamako. Mais comme toute rumeur, son...

Les motos continuent à faire des hécatombes au Mali 2 264 victimes (tués et blessés) pour le seul premier semestre de 2008 (L'Indépendant, 29/10/2008 ) - Le ministère de l’Equipement et des Transports, en collaboration avec celui de la Sécurité Intérieure et de la Protection civile, a organisé, le 28 octobre au Grand Hôtel de Bamako, un séminaire d’information des élus sur la problématique de la sécurité routière...

Haut conseil Islamique : Les enjeux après la dissolution du bureau (Le Scorpion, 29/10/2008 ) - Après la dissolution du bureau du Haut Conseil Islamique par la justice, le 06 octobre denier, les associations plaignantes ont tenu, le lundi dernier, un meeting d'information au centre culturel Islamique de Hamdallaye...

Hivernage en 5è région : C’est déjà le temps des récoltes (Soir de Bamako, 29/10/2008 ) - Si la pluie continue d’arroser le Mali, sa nécessité se fait toujours encore sentir ailleurs. Mais tel n’est pas le cas en 5è région où on assiste déjà au temps des récoltes...

Focus : L’immeuble Babemba bientôt cédé (Inter De Bamako, 28/10/2008 ) - L’immeuble Babemba, ex-cinéma Babemba, patrimoine de l’Etat vendu à vil prix à une haute personnalité malienne, sous le couvert d’un richissime camerounais serait cédé dans les jours à venir...

Somalie: une femme jugée coupable d'adultère lapidée à Kismayo ( 28/10/2008 ) - [AFP] Une Somalienne jugée coupable d'adultère par un tribunal islamique a été enterrée vivante jusqu'au cou, puis lapidée à mort par 50 hommes lundi dans la ville portuaire de Kismayo (sud) contrôlée par les insurgés islamistes depuis...

Mauritanie : 2 réseaux démantelés ( 28/10/2008 ) - [AFP] Un réseau terroriste affilié à Al-Qaïda et un autre de trafic de drogue "en mouvement pour un pays voisin" ont été démantelés ces derniers jours, a annoncé aujourd'hui le procureur de la République du tribunal de Nouakchott...

Faits divers au Sénégal : enterrement illicite (L'Essor, 28/10/2008 ) - Pour avoir inhumé un nouveau-né sans le certificat de décès, ils risquent des peines de prison ferme. Mamadou Guèye, grand-père du défunt bébé inhumé illicitement, ainsi que Mamadou Ndoye, agent de la municipalité de...

Histoire : … d’un mariage raté (Le 26 Mars, 28/10/2008 ) - A.T. est employé de bureau dans une entreprise privée à Bamako. Marié depuis deux ans, il est resté dans le domicile paternel avec son épouse D.D. à Djélibougou où son père lui a affecté une chambre "entrer-coucher".

Jeunes Volontaires de l’APEJ : Travailler (pour vivre) ou mourir ! (Le 26 Mars, 28/10/2008 ) - Après avoir longtemps et vainement réclamé leur intégration dans la Fonction publique en tant que contractuels, les jeunes volontaires de l’Agence pour la Promotion de l’Emploi Jeune (APEJ), regroupés au sein de l’Association...

Plus de titres d'actualité

Case sanga II : L’apothéose d’une émission de télé-réalité (L'indicateur Renouveau, 30/10/2008 ) - Les rideaux sont tombés depuis quelques jours sur l’émission de télé-réalité Case Sanga II qui, sans fausse modestie, avait ravi la vedette à la quasi-totalité des émissions qui passent sur la chaîne continentale...

Industrie culturelle : La piraterie tue la musique malienne (Le Républicain, 29/10/2008 ) - L’industrie de la musique est menacée au Mali. Seydoni Mali-SA et Mali cassettes, deux maisons de production et de duplication de cassettes tournent pratiquement au ralenti. Les producteurs et autres distributeurs ...

Sékouba kouyaté, frère aîné de Mah Kouyaté : Une fierté du Mali à l’extérieur (Le Matinal, 29/10/2008 ) - otre compatriote Sékouba Kouyaté, frère aîné de la cantatrice de renommée internationale Mah kouyaté N°2 a le vent en poupe. Il est aujourd’hui l’enfant prodige des Guinéens...

Ils ont célébré leur mariage civil : Chéché Dramé et Bachiaka Diabaté unis pour le meilleur et pour le pire sous le régime polygamique (Bamako Hebdo, 25/10/2008 ) - Le jeudi 16 octobre 2008, la mairie de Sogoniko était pleine à craquer. Les artistes sont sortis massivement pour célébrer le mariage de Bachiaka Diabaté, guitariste de la diva ...

Case sanga II : Le Burkina Faso transforme la finale en match amical Alou Sangaré quitte la compétition avec les honneurs (Bamako Hebdo, 25/10/2008 ) - Le 14ème prime de l'émission téléréalité Case Sanga 2, a été plein d'enseignements, pour les organisateurs, les candidats, mais surtout pour les Maliens...

Salif Kéïta au Palais de la culture d’Abidjan : Le rossignol de la musique malienne chante pour la paix (Bamako Hebdo, 25/10/2008 ) - La star Salif Kéïta a rendu hommage vendredi au père fondateur de la Côte d'Ivoire moderne, Houphouët-Boigny. Vendredi 17 octobre. Palais de la culture. ...

Sékou N'Diaye, le Phil Collins malien en herbe (Bamako Hebdo, 25/10/2008 ) - Il est en train de devenir la nouvelle star millésime 2008. Rares sont ceux qui n'ont pas vu au moins une de ses prestations. Mais savez-vous qui se cache derrière ...

Sur les traces d'Ali Farka Vieux Farka Touré " le nouveau Dieu de la guitare " envoûte le public américain (Bamako Hebdo, 25/10/2008 ) - Vieux Farka Touré, l'héritier musical d'Ali Farka Touré, s'est produit, samedi 4 octobre au Stuart's Opera House de Nelsonville dans l'état d'Ohio. L'événement était organisé par le Centre des Etudes Africaines et Artistiques ...

Kora Awards 2008 : Bassékou Kouyaté, Mamou Sidibé et Mokobé nomimés (Bamako Hebdo, 25/10/2008 ) - Créés en 1994, les trophées Kora de la musique africaine ont été produits et dirigés par la Compagnie Namibienne Méridional ECA (Pty) Ltd, jusqu'en 1999, date à laquelle ils ont été Transférés...

Un jeune musicien très impressionnant (Le Quotidien de Bko, 24/10/2008 ) - Artiste, chanteur, compositeur, Djibril Dicko alias Djibee, est un jeune musicien qui évolue dans l’orchestre Dje bee Five. Djibee a une facilité incroyable d’interpréter les chansons...

Salif Kéita rend Hommage à Houphouët : Les Ivoiriens reconnaissants (Le Républicain, 23/10/2008 ) - Si Félix Houphouët Boigny était encore en vie, il aurait eu 103 ans ce 18 octobre 2008. C’est pour cette raison que le plus grand des artistes mandingues a décidé de rendre hommage au Père de l’Indépendance de la Côte...

Bah Kouyaté sur les traces de sa grand-mère (Bamako Hebdo, 18/10/2008 ) - Héritière de la tradition des griots, Bah Kouyaté est une nouvelle élite de la musique malienne. Avec l'appui de son mari, qui a cru à son talent, elle a décidé d'entamer une carrière solo. Dès la sortie de son album, elle conquit le public avec sa...

Patricia Kambou Mini première finaliste : "J'ai promis le trophée à mes parents " (Bamako Hebdo, 18/10/2008 ) - Cette candidate malheureuse au Bac A c'est-à-dire lettres, est arrivée au Mali le jour de son anniversaire car elle est née un certain 29 juin 1983, et c'est le dimanche 29 juin qu'elle est arrivée à Bamako. " C'est pour la...

Salif Kéïta le crucifié du manding : Mon ancêtre chantait aussi ! " Si je n'avais pas chanté, je serai devenu fou, parce que c'était tout ce que j'avais ". (Le Challenger, 17/10/2008 ) - En effet, affublé d'un mal chronique et de son corollaire la mauvaise vision, ce fils de malinké, natif de Joliba voici une soixantaine d'années...

Émission téléréalité «Case Sanga II» : ATT pulvérise Freeda, Ami Kanté met Ornela Ko Patricia Mini, Kambou Veut venger Ornela, contre Ami Kanté (Bamako Hebdo, 11/10/2008 ) - Le 11ème prime de Case Sanga 2, a tenu toutes ses promesses, les jeunes candidats et les artistes invités à l'image de Habib Koité, Nafi Diabaté et Doussou Bagayogo, ont chacun bien donné. ...

Plus de titres d'actualité

Bankass : Guerre fratricide (Les Echos, 29/10/2008 ) - Rien ne va plus entre les élus de Bankass. La raison, les querelles politiciennes et de personne. Le député élu à Bankass, Hamidou Konaté, ne décolère pas contre le maire de Ouenkoro. A Bamako, beaucoup de responsables ne...

Village de N’Tomodo : La vie devient de plus en plus difficile (Le Quotidien de Bko, 24/10/2008 ) - Depuis la nuit du 8 au 9 septembre 2008 où il y’a eu un sinistre mémorable, tout se complique pour une population qui trimait déjà...

Fait divers : Climat d'insécurité à Kadiolo (L'Essor, 23/10/2008 ) - Coupeurs de route et voleurs de bétail troublent la quiétude des populations dans cette circonscription. Mais ils ont à qui parler. Les gendarmes de Kadiolo viennent de mettre aux arrêts deux individus armés qui tentaient de déposséder de leurs...

Nioro du Sahel : Un précieux appui de l’Union Européenne (Le 26 Mars, 21/10/2008 ) - Le projet de renforcement des capacités des collectivités territoriales des cercles de Diéma et de Nioro du Sahel pour un développement durable (PRECAD) a été lancé le 23 septembre dans la salle multifonctionnelle...

Carnet de voyage : Yélimané, ville insalubre (Le Républicain, 21/10/2008 ) - La première impression que vous aurez en arrivant dans la ville de Yélimané, c’est que cette localité ressemble à une ville insalubre. L’on dirait même que les services de la mairie n’existent pas...

Les activités des collectivités de la région de Ségou (La voix du Balanzan, 18/10/2008 ) - Sous la présidence de Maître Sékou Alou Diallo Président de l’organe exécutif de la Région de Ségou s’est ouverte la deuxième session ordinaire de l’Assemblée Régionale, le Lundi 8 septembre 2008 dans la salle de...

Circulation Routière à Bougouni : A quand la fin du désordre ? (Le RELAIS (Bougouni), 15/10/2008 ) - Dans notre précédente parution, il est fait cas de l’incivisme qui sévit à l’intérieur de la ville de Bougouni en matière de circulation routière. Ce problème qui ne cesse de prendre de l’ampleur est entrain de faire des...

La Gouvernance : Le service des transports de Bougouni en effervescence (Le RELAIS (Bougouni), 15/10/2008 ) - Au lieu de résoudre les grandes difficultés liées à l’absence d’adduction d’eau potable et de l’électricité qui sévissent les agents de l’ONT de Bougouni, le Directeur National des transports et de l’équipement...

Echos de nos régions : Concertations régionales sur la corruption et la délinquance financière Ségou dénonce l’inapplication des lois (Le 26 Mars, 14/10/2008 ) - Les responsables dans les sphères décisionnelles de l’Etat doivent renoncer à certains avantages...

Vie des régions : Le gouverneur de Gao sur la sellette (Le Républicain, 10/10/2008 ) - Le maire d’Ansongo, Amadou Harouna Maïga, lisant la motion du syndicat inter collectivité du cercle d’Ansongo, le 3 octobre, au siège du Prodéca, (Projet de développement du cercle d’Ansongo), avait signalé : ‘’ au plus haut niveau local...

Lutte contre les pesticides obsolètes : Opération de décontamination et de dépollution à la Base 102 à Mopti (L'Indépendant, 03/10/2008 ) - Le Centre national de lutte contre le criquet pélerin (CNLCP) vient de procéder à la Base 102 de Sévaré au lancement de l’opération de décontamination et de dépollution ...

Taoudénit : Bienvenus à Fort Nientao (Le Républicain, 02/10/2008 ) - Nientao ou Klaus Barbie “le boucher de Lyon”, celui-là même qui a déporté des milliers d’enfants juifs dans les camps de concentration nazis. Son apparition récente sur les écrans de l’ORTM a fait froid dans le dos de...

Elevage à Kayes : Le PADEPA-KS veut investir plus de 14 milliards de FCFA dans la production animale (L'Indépendant, 02/10/2008 ) - Le Projet d’appui au développement des productions animales dans la zone de Kayes-Sud (PADEPA-KS) lancera bientôt ses activités à l’issue d’un atelier ...

Eau, énergie et mines : Des secteurs qui se portent bien à Sikasso (L'Indépendant, 02/10/2008 ) - Sikasso, probablement la première région économique du Mali, est aujourd'hui sur la rampe du développement grâce à la bonne santé de ses secteurs de l'eau, de l'énergie et des mines...

Le Gouverneur de Gao menacé (Mali Demain, 26/09/2008 ) - C’est le moins que l’on puisse dire après sa décision de faire régner la sécurité dans la région de Gao. En réalité à croire l’entourage du gouverneur, Colonel Amadou Baba Touré tout comme ses collaborateurs et même...

Plus de titres d'actualité

Kadhafi attendu à Moscou pour la première fois depuis la chute de l'URSS ( 31/10/2008 ) - [AFP] Le dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, attendu vendredi en Russie pour la première visite depuis 23 ans, pourrait donner un nouveau souffle à la coopération militaire avec Moscou, un proche allié à l'époque de l'URSS, après avoir redoré son...

Etats-Unis: le fils de Charles Taylor reconnu coupable de tortures ( 31/10/2008 ) - [AFP] Le fils de l'ancien président du Liberia Charles Taylor, "Chuckie" Taylor, a été reconnu coupable de tortures jeudi à Miami, dans ce qui constitue le premier procès aux Etats-Unis pour ce type de crimes commis à l'étranger, a indiqué...

Coup d’Etat en Mauritanie : Le FNDD sollicite l’appui du Parena (Le Républicain, 31/10/2008 ) - La Mauritanie traverse l’une des plus grandes crises politiques de son histoire, en raison du coup d’Etat militaire à la suite duquel le président mauritanien Sidi Ould Cheikh Abdallahi démocratiquement élu et son premier...

Axe Mauritanie- Mali : Une délégation du Front National pour la Défense de la Démocratie ( FNDD) à Bamako. (Le Républicain, 30/10/2008 ) - Conduite par M Ahmed Sidi Baba, Président du Conseil Economique et Social qu’accompagne M. Ba Boubacar Moussa , ancien ministre et Premier vice président de l’Union des Forces du Progrès...

Mouvements diplomatiques en vue : Fatoumata Siré Diakité et Sokona rentrent, pourquoi ? (La Nouvelle Patrie, 28/10/2008 ) - Pour fortunes diverses, nous apprend-on, le président de la République se préparait à opérer un vaste mouvement dans le paysage diplomatique malien. L’opération que des sources généralement...

Présidentielles américaines : Obama passionne les africains des États-Unis (L'Essor, 28/10/2008 ) - Les chances du candidat noir lors des élections de la semaine prochaine, la place de l’Afrique dans son programme et la question du racisme sont des sujets qui animent les débats au sein de la diaspora. A une dizaine de jours des...

Une possible présidence Obama suscite peu d'attentes immédiates en Afrique ( 18/10/2008 ) - [AFP] Une possible victoire du candidat démocrate Barack Obama à la présidentielle américaine suscite peu d'espoirs immédiats en Afrique, où l'on juge majoritairement que la couleur du futur président ne sera pas un élément...

Sarkozy plaide pour l'Afrique et l'Amérique du sud au Conseil de sécurité ( 18/10/2008 ) - [AFP] Le président français Nicolas Sarkozy s'est demandé vendredi comment on pouvait "régler les grands problèmes du monde" sans un pays africain ou sud-américain comme membre permanent au Conseil de sécurité de l'ONU, lors de l'ouverture...

« Nous, Africains, sommes dans la cale en train de nous noyer » ( 18/10/2008 ) - « Dépénalisation du franchissement "illégal" des frontières», «arrêt de la militarisation des frontières africaines imposée par l’Union européenne », « protection sans conditions des migrants mineurs et notament interdiction de leur...

Dette du tiers-monde : Une semaine pour dénoncer la Banque Mondiale et le FMI (Le Républicain, 17/10/2008 ) - La semaine du 12 au 19 octobre 2008 a été décrétée semaine mondiale d’action contre la dette et les institutions financières internationales. Elle est placée sous le thème d’«une souveraineté...

Tremblement de terre en Chine : Les quatre-vingt secondes du chaos humain (Les Echos, 17/10/2008 ) - Présentement en visite en Chine dans le cadre du 5e Séminaire des Officiels de presse africains, notre collaborateur s’est rendu dans la province du Sichuan ...

Crise financière: l'Ethiopie lance un appel à ne pas oublier l'Afrique ( 15/10/2008 ) - L'Ethiopie, frappée par la famine et la sécheresse, a appelé mardi la communauté internationale à ne pas oublier l'Afrique en dépit de la crise financière qui frappe les économies du monde entier. Le secrétaire d'Etat éthiopien à la sécurité alimentaire, Mitiku Kassa...

Le président malien visitera la Norvège ( 14/10/2008 ) - [XINHUA] Le chef de l'Etat malien, Amadou Touani Touré (ATT), se rendra les 22 et 23 octobre courant en Norvège pour une visite officielle, a annoncé lundi la présidence malienne. Le Royaume de Norvège et le Mali ont signé, à la fin des années 1990,...

La fièvre Obama gagne le Kenya, pays de ses ancêtres ( 12/10/2008 ) - [AFP] Une chanson pour louer le héros, des T-shirts à son effigie, des minibus qui troquent les couleurs d'Arsenal ou de Manchester United pour y apposer son portrait, un vent d'"Obamamania" souffle sur le Kenya et avec lui l'espoir de...

Zimbabwé : Mugabe compose seul le gouvernement ( 11/10/2008 ) - Le président zimbabwéen a unilatéralement attribué à son parti la plupart des portefeuilles clés du futur gouvernement, provoquant samedi la colère de l'opposition qui estime « en péril » l'accord sur le partage du pouvoir. Selon le journal d'Etat The Herald, les ministères...

Plus de titres d'actualité

VIDEO: JTV ORTM


JTV du 28 Octobre

MALI – RADIO LIVE !
La Chaine 2
Ecouter JEKAFO
Ecouter PATRIOTE
Ecouter BENKAN
AUTRES RADIOS
RFI Afrique
06h30 12h30 18h30 22h30

La Pensée du Jour
"La joie et la gentillesse que tu sèmes te reviendront au centuple. On ne perd jamais à donner."
(Le Républicain)
Charte de Kurukan Fuga
Première déclaration...
...des Droits de l'Homme
Mondial / CAN 2010

Classement Groupe 10
Pts J G P N Bp Bc Dif
Mali 12 6 4 2 0 13 8 +4
Soudan 9 6 3 3 0 9 9 0
Congo 9 6 3 3 0 7 8 -1
Tchad 6 6 2 4 0 7 11 -4
Publicité



Espace

Publicitaire

à saisir ...


Contactez-nous
Les autres titres de l'Actualité

L'indicateur Renouveau Plus

Education nationale : Que se passe-t-il au sein de la COSES ? 31 Oct 2008

Faits de société : La monogamie, un phénomène de couples intellectuels ? 31 Oct 2008

Après son retour de France Me Tall règle ses comptes ! 31 Oct 2008

Centre de technologies postales : Le renouveau de la Poste en marche 31 Oct 2008

ATT à l’ouverture du Forum national sur l’éducation : « Le Mali ne mérite pas cette école » 31 Oct 2008


Soir de Bamako Plus

PSP-CODEM : Une alliance en gestation 31 Oct 2008

Forum national sur l’éducation : "Vers un nouveau contrat social pour l’Ecole malienne" 31 Oct 2008

Commune VI : Réfection de voies à Niamakoro 31 Oct 2008

Morila-SA Dialogue de sourds entre la Direction et les travailleurs 31 Oct 2008

Journée «spécial karité » : Le réseau SIDO veut renverser la tendance 31 Oct 2008


Nouvel Horizon Plus

Déchéance politique dans le Mandé : Le député indépendant de Kangaba essuie un premier revers 31 Oct 2008

Forum national sur l’éducation : La conviction d’ATT 31 Oct 2008

La grande poste de Bamako :l Dotée d’un centre des technologies postales 31 Oct 2008

Dépôt d’ordures à Médina Coura : L’indignation de la population 31 Oct 2008

Bourse Régionale des Valeurs Mobilières : Seules deux entreprises maliennes y sont cotées 31 Oct 2008


Les Echos Plus

Forum sur l’éducation : Les piques d’ATT aux enseignants 31 Oct 2008

Région Bretagne et Uemoa : Le coton bio malien et burkinabé convoité 31 Oct 2008

Tournoi de foot de l’Uemoa : Les ambitions de Stephen Keshi 31 Oct 2008

Arcane politique du Mali : Le gouvernement s’offre à l’opposition 30 Oct 2008

Mines d’or de Morila : Les travailleurs réclament 5 ans de salaires 30 Oct 2008


L'Indépendant Plus

Après sa réélection à la présidence de l’Adema-pasj : Dioncounda successeur d’ATT en 2012 ? 31 Oct 2008

ATT à l'ouverture du Forum national sur l'éducation : " La situation désastreuse de l'école est le salaire de l'indifférence de nous tous " 31 Oct 2008

Le Tournoi de l'UEMOA démarre ce dimanche Près de 330 millions de FCFA débloqués par l’Union pour que la fête soit plus belle 31 Oct 2008

Politique d’amélioration des services aux justiciables : Le ministère s’engage pour une justice plus respectueuse des justiciables 31 Oct 2008

Lancement du Programme USAID/PHARE : Permettre aux enfants de réussir à l'école à travers la lecture 31 Oct 2008


Le Républicain Plus

Assemblée Nationale : L’opposition s’en tire à bon compte 31 Oct 2008

Forum sur l’Education : La confiance est au rendez-vous 31 Oct 2008

Coup d’Etat en Mauritanie : Le FNDD sollicite l’appui du Parena 31 Oct 2008

Morila-SA : Des grévistes bâillonnés 31 Oct 2008

Redynamisation des activités de la poste malienne : Les nouvelles technologies à contribution 31 Oct 2008


La Nouvelle Patrie Plus

Programmes à court moyen et long terme : Dieu est fort, l’Adema aussi 31 Oct 2008

Situation de l’école : Toujours l’impasse 31 Oct 2008

De Vous à moi : Dioncounda sort la tête de l’eau 31 Oct 2008

Modibo Sidibé et questions d’actualités : Les petites habitudes mesquines 28 Oct 2008

Mouvements diplomatiques en vue : Fatoumata Siré Diakité et Sokona rentrent, pourquoi ? 28 Oct 2008


L'Essor Plus

Changement de numérotation téléphonique : C’est demain ! 31 Oct 2008

Au rebond: les vertus basiques 31 Oct 2008

L'adultère : sur les sentiers du mensonge et de la séduction (5): les Banqueuses 31 Oct 2008

Forum national sur l'éducation : Le pari d'un système éducatif performant 31 Oct 2008

Fondation pour l'enfance : au secours des habitants démunis de Sabalibougou 31 Oct 2008


L'Aube Plus

Vie de couples au mali : L’équilibre des ménages se fragilise 31 Oct 2008

Initiative riz : Les signes annonciateurs d’une bonne récolte 31 Oct 2008

Apports précieux de Malamine Koné 31 Oct 2008

Tous au chevet de l’école 31 Oct 2008

Habib Sissoko, directeur du développement de La FIJ: chronique d’une consécration méritée 30 Oct 2008

Après sa réélection à la présidence de l’Adema-pasj : Dioncounda successeur d’ATT en 2012 ?

Politique (ADEMA)
Après sa réélection à la présidence de l’Adema-pasj : Dioncounda successeur d’ATT en 2012 ?
L'Indépendant, 31/10/2008 Commentaires [ 4 ] E-mail Imprimer

C’est la question que se posent beaucoup d’observateurs de la scène politique malienne depuis le début de cette semaine. Avec sa réélection à la présidence du Comité exécutif de l’ADEMA-PASJ, doublée de sa casquette de président de l’Assemblée nationale, Dioncounda Traoré se trouve, sans conteste, sur la rampe de lancement vers Koulouba en 2012. Il dispose, à cet effet, d’atouts supplémentaires : son âge - il a 66 ans et en aura 70 à la prochaine élection présidentielle - l’âge de la sagesse. S’y ajoutent les qualités morales que lui prête son horoscope : honnêteté et intelligence.



Réélu de l’ADEMA-PASJ, à soixante six ans, Dioncounda Traoré, en aura soixante dix en 2012, année électorale pour la présidentielle et les législatives. C’est théoriquement l’âge de la grande sagesse, de la maturité, de la tolérance, de la repentance. C’est la période où l’on craint le plus Dieu et l’on évite donc certains errements.

Le chef des abeilles, qui est en plus président de l’Assemblée nationale, dispose là, d’atouts supplémentaires pour être le porte-étendard du Parti Africain pour la Solidarité et la Justice. Si le peuple ADEMA accepte que Dioncounda Traoré soit le patron du parti pour un second mandat de quatre ans pourquoi n’avaliserait-il pas le choix de l’actuel président de l’Assemblée nationale pour le conduire à la présidentielle prochaine ? Sa réélection à la présidence du Comité Exécutif constitue, en effet, un premier pas vers Koulouba. Ce pas là n’a certes pas été facile. Ce qui présage des lendemains difficiles pour la ruche.



Actuellement, tous les dirigeants du parti prêchent la bonne parole : l’unité et la cohésion pour rafler large aux communales 2009. Mais après, les guerres de positionnement vont reprendre. Cabales et coups bas seront planifiés pour déstabiliser Dioncounda Traoré. Celui-ci, on peut l’imaginer, ne se laissera pas surprendre et tentera de les déjouer. Il devra surtout éviter de donner des arguments ou des alibis à ses détracteurs du parti qui l’accusent «d’être lourd et de vouloir gérer seul le parti». L’inéligibilité des abeilles au financement public des partispolitiques, l’année dernière, est expliquée, précisément, par la lourdeur, et donc l’inefficacité qui lui sont reprochés.



Ce qui est sûr, c’est qu’il existe au sein du parti des hommes qui ont déjà manifesté leur ambition présidentielle. C’est le cas de Soumeylou Boubèye Maïga, de Mandé Sidibé et même d’Iba N’Diaye, ce dernier s’étant déjà porté candidat pour les primaires ADEMA de 2001 devant choisir celui qui défendra les couleurs du parti. Avant de se désister pour l’ancien Premier ministre, actuellement PCA de Ecobank-ETI.

Dioncounda Traoré, qui n’était pas intéressé en 2002 et 2007 par Koulouba, est en bonne position aujourd’hui plus que jamais pour lorgner vers l’horizon 2012. Il a ses atouts avec la présidence à la fois de l’hémicycle et de l’ADEMA.



Son horoscope, Poisson, le définit comme optimiste et honnête. Douce personnalité, très indépendant, inventif et intelligent, sympathique et loyal…Peut-être un peu rebelle.



Voilà des qualités que le Dr en mathématique pure devrait mettre en valeur pour prendre davantage le parti en mains et se donner les moyens d’être son candidat à la prochaine présidentielle.



Cependant, quelle que soit la tenue de Dioncounda Traoré, des brebis galeuses feront parler d’elles en réclamant un congrès peu ordinaire ou en créant non pas «un groupe de dix». Comme les barons qui avaient combattu en 2002 le candidat officiel du parti, alors Soumaïla Cissé, au profit du candidat indépendant, ATT, l’avaient fait mais celui des trente cinq ou quarante dans un Comité Exécutif de 80 personnes. C’est dire que les abeilles vont nous offrir encore un bon spectacle avant l’échéance de 2012.

A suivre.

Chahana TAKIOU
L'Indépendant, est seul responsable du contenu de cet article
212 hits
À lire également
Programmes à court moyen et long terme : Dieu est fort, l’Adema aussi ( 13)

Vos commentaires
Posté par malienn, le 31 Oct 2008 12:16:49 GMT
Et pourtant la malédiction qui est entrain de se battre sur nous fait du
Professeur Dioncounda TRAORE un présidentiable, mais il doit faire
attention à la candidature de Lobbo à moins qu'il retire sa candidature
pour elle car n'ayant pas les moyens de l'état, la CENI, la DGE,
l'administration territoriale et la cour constitutionnelle à sa
dévotion. Dans des conditions normales, de pressions et de température
je ne vois d'hommes ni de femmes providentielles pour 2012.
Répondre à < malienn >
Posté par veridique, le 31 Oct 2008 11:58:35 GMT
Modibo Sidibé est notre futur president
Répondre à < veridique >
Posté par fatiya, le 31 Oct 2008 11:10:57 GMT
Que Dieu,nous garde de Dioncounda president !
Répondre à < fatiya >
Posté par Tienfo, le 31 Oct 2008 11:04:55 GMT
De grâce Monsieur le journaliste ne nous souhaité pas plus de malheur en
plus de tous ceux que nous endurons. Dioncounda été incapable de gerer
le Ministère de la Défense et c'est Bouba Sy qui (Paix à Son Ame) qui
était venu mettre de l'odre en dissoudant la puissante coordination des
Sous-officiers, avec Dioncounda la diplômatie malienne s'était encore
une fois de plus éffacée. Comme notre Assemblée est une caisse de
raisonnace ou passe les dicisions de Koulouba comme une lettre à la
poste, les maliens ne peuvent pas dire assez de cette Assemlée à la
solde de Koulouba. S'il prétend diriger le Mali qu'il commence à se
réeduquer dans la manière d'être un peu autoritaire.
Répondre à < Tienfo >

Forum sur l’éducation : Les piques d’ATT aux enseignants

Education
Forum sur l’éducation : Les piques d’ATT aux enseignants
Les Echos, 31/10/2008 Commentaires [ 10 ] E-mail Imprimer

Le chef de l’Etat, qui a inauguré jeudi les travaux du Forum national sur l’éducation, a estimé jeudi que « si les enseignants prennent en otage les élèves, ils doivent aussi refuser leurs salaires ». Pour lui, on ne peut accepter une chose et son contraire.



Profitant de la tribune du Forum national sur l’éducation le jeudi 30 octobre 2008 au Centre international de conférences de Bamako (CICB), le président de la République, Amadou Toumani Touré, après un hommage à la corporation qu’il considère comme étant le métier le plus beau du monde, a été on ne peut plus rude à l’égard des enseignants.

Pour le chef de l’Etat, la profession d’enseignant dont il se réclame ne lui permet pas d’être indifférent aux problèmes de l’école même si parfois certains de ses « collègues enseignants » à ses dires ne le comprennent pas. « Je me suis engagé dans l’enseignement par devoir et par vocation. Donc, je ne peux être indifférent ». Selon ATT, le langage de vérité qu’il tient à ses « collègues » n’est pas pour les offenser.

« Lorsque j’ai dit que retenir les notes n’est pas élégant, ce n’était pas pour vous offenser ». Mais, a-t-il aussitôt regretté, d’autres ont compris autrement. « Je suis de même formation que vous ». Mais qu’à cela ne tienne ! Mais ATT dit ne pas toujours comprendre la rétention des notes, le refus d’évaluer. Sans être contre la grève, qui est d’ailleurs un droit, le président de la République ne peut toujours pas comprendre « pour quelle raison prendre en otage les enfants et accepter son salaire ».

Les violences à l’école, surtout celles exercées sur les maîtres par des élèves ou par des badauds recrutés pour la circonstance, ont été aussi abordées par ATT. « Le maître est sacré et inviolable », a-t-il dit. Le Mali, selon le chef de l’Etat, n’a jamais connu un tel comportement qui est de « bastonner » celui qui te donne le savoir qu’il dispense au prix d’un sacrifice énorme.

Pour ATT, s’il est bon de parler de la violence des élèves sur les maîtres, il est nécessaire de mettre le doigt sur le comportement de certains enseignants. Le respect chez nous s’entretient, a-t-il rappelé. « Ni yi yere ke mi ye, mi ye mi ye o yoyé » (Si tu te fais tel, on sait qui est qui).

Il a rendu un hommage de fierté à certains responsables qui ont porté haut le fableau de l’école malienne et qui ont été les majors de leur promotion dans les grandes écoles africaines. Il a cité, entre autres, le premier président du Mali indépendant Modibo Kéita, qui a été exemplaire lors de son passage à la prestigieuse Ecole William Ponty (Sénégal). L’école malienne, a-t-il ajouté, a formé dans le temps les meilleurs cadres de l’Afrique qui occupent aujourd’hui d’honorables responsabilités dans leurs pays respectifs.

Après tout, l’orateur du jour s’est demandé « comment on a fait pour en arriver là ». Une grosse pierre dans le jardin de tous les acteurs de l’école malienne mais aussi et surtout de ceux qui sont en contact direct avec les élèves et étudiants pour ne pas dire les enseignants.

Amadou Sidibé


Ils ont dit
Tiébilé Dramé (président du Parena) :

« Le Parena a préparé le Forum. Nous nous sommes rassemblés pour mettre, confronter nos idées. Je souhaite que le Forum national sur l’éducation soit une réussite ».



Pr. Bouba Diarra (directeur de l’EN Sup) :

« Je souhait que les conclusions du Forum nous permettent de sortir l’école de la crise, de renforcer la formation des enseignants. L’enseignement est un métier, mais les gens y arrivent de partout sans formation ».



Counta Touré (société civile) :

« Je souhaite que le Forum soit un remède aux problèmes de l’école malienne. Qu’après le Forum, chacun prenne ses responsabilités ! L’école est devenue un lieu de fantaisies, mais pas d’études ».



Moustapha Dicko (ancien ministre de l’Education nationale) :

« Je pense qu’il est toujours bon de parler de l’école. Il est important de rassembler les idées pour faire avancer l’école ».



Adama Samassékou (ancien ministre de l’Education de base) :

« Le Forum est une excellente opportunité pour mettre à plat les problèmes de l’école. Je voudrais qu’il tienne compte de l’importance des langues nationales. On ne pourra jamais faire une vraie école malienne sans la langue maternelle. Aucun pays du monde ne peut développer son école avec une langue étrangère ».

Recueillis par

Sidiki Doumbia



L’argent sur l’Ensemble instrumental

Avant l’intervention du président de la République à la cérémonie d’ouverture, l’Ensemble instrumental a interprété une chanson qui rend hommage aux enseignants. Cette chanson dit en substance que : « chacun, qu’il soit président de la République, ministre ou cadre, est passé entre les mains des enseignants ». La chanson a suscité l’engouement de nombreux enseignants présents qui ont arrosé le chanteur avec de billets de F CFA.


Embouteillage aux secrétariats

La cérémonie d’ouverture du Forum national sur l’éducation a été malheureusement marquée par des embouteillages aux secrétariats chargés de la distribution des documents. « On m’a invité mais l’on ne m’a rien donné », s’est plaint un enseignant. Chaque participant voulait avoir le premier ses documents.



Dix-sept ministres à l’ouverture

La cérémonie d’ouverture du Forum sur l’éducation a enregistré la présence de 16 membres du gouvernement en plus du Premier ministre. Ce qui explique l’importance capitale accordée par les autorités à cette rencontre consacrée à l’éducation. En outre, il y avait plusieurs anciens Premiers ministres et ex-ministres de l’Education nationale.
Rassemblés par
Sidiki Doumbia
Les Echos, est seul responsable du contenu de cet article
274 hits
À lire également
Tous au chevet de l’école
Situation de l’école : Toujours l’impasse ( 4)
Forum national sur l'éducation : Le pari d'un système éducatif performant ( 7)

Vos commentaires
Posté par zaki, le 31 Oct 2008 11:50:53 GMT
Pour votre information notre président ATT a bien fréquenté l'ENSEC de
Badalabougou, mais il est parti à l'EMIA sans le diplôme, fuyant ainsi
ce noble métier, les mauvaises langues disent que sa promotion de l'EMIA
était constituée d'éléments ayant des difficultés dans les études, ce
n'est pas étonnant qu'il jette des piques aux enfants car se rappelant
de ses mauvaises notes de mathématiques données par son Professeur de
l'époque Karim SANOGO.

Réponse de < zaki > à < zaki >, le 31 Oct 2008 11:52:28 GMT
je voulais dire qu'il jette des piques aux enseignants...
Répondre à < zaki >

Posté par Tienfo, le 31 Oct 2008 11:49:48 GMT
Monsieur le Président,il est vrai que les enseignants doivent changer de
méthodes de grève pour le bonheur de notre école mais dit-on les moyens
sont bons pourvu que l'on gagne surtout que d'autres ont utilisé cette
procédure et ont trouvé gain de cause. Si la méthode des enseignants est
à déploré, la gestion de l'Etat voir le traitement gents des impliqués
dans la corruption du rapport du Végal doit être traité avec diligence
pour que des commerçants ayant bénéficié des éxos ne boivent pas le
beurre et le prix du beurre. Aussi, le Gouvernement doit arrêter de
faire des traitements discriminatoires en les fonctionnaires de l'Etat.
Pendant les élections, les Administrateurs Civils (Gouverneurs,
Conseillers et Préfets) ont bénéficié de primes collossaux qui depasse
de loin le salaire dun fonctionnaire de la catégorie A. Alors comment
vous pouvez convaincre les autres du bien fondé de l'impossiblité de
l'Etat à ne pas satisfaire les révendications d'autres corporations ?
Répondre à < Tienfo >
Posté par fatiya, le 31 Oct 2008 10:49:18 GMT
je suis d'accord Mr Zoll, les langues nationales n avanceront en rien
nos enfants .Au contraire nous devons faire en sorte de mettre un accent
particulier sur les langues officielles ,outre le francais qu'on
introduisent egalement l'anglais et l'arabe depuis les petites classes.
Merci

Réponse de < zoll > à < fatiya >, le 31 Oct 2008 11:25:48 GMT
J'ai étudié dans un pays etranger avec des malgaches qui avaient toutes les difficultés du monde à étudier car personne ne les comprennaient.Ils n'avaient pas du tout le niveau requis parce l'Etat malgache a imposé une langue locale à l'école.Nous nous appris sur place la langue de notre pays d'accueil et nous damions les autochtones aux examens.Nous ne pouvons pas nous permettre de nager en contre courants en ce moment de mondialisation.
Répondre à < zoll >

Posté par zoll, le 31 Oct 2008 10:34:37 GMT
JE NE SUIS PAS DU MEME AVIS QUE MR SAMMASSEKOU QUI AFFIRME QU4AUCUN PAYS
NE PEUT DEVELOPPER SON ECOLE AVEC UNE LANGUE ETRANGERE.LES PAYS
EMERGENTS COMME L'INDE,LE BRESIL,LA RSA UTILISENT DES LANGUES ETRANGERES
COMME MEDIUM D'ENSEIGNEMENT.QUE DIRE DE LA COTE D'IVOIRE ,DU BENIN
QUALIFIE DE QUARTIER LATIN D'AFRIQUE EST CE QUE LEURS ECOLES SE PORTENT
MAL COMME CHEZ NOUS?LE MALI AVEC SES NOMBREUSES LANGUES LOCALES A T-IL
LES MOYENS D'UNE POLITIQUE D'UTILISATION DE SES LANGUES DANS
L'ENSEIGNEMENT?NOUS TOUS AVONS ETE FORMES EN FRANCAIS EST CE QUE NOUS
SOMMES MOINS EPANOUIS QUE CEUX QUI ONT ETUDIE EN LANGUES
LOCALES?POURQUOI LES MINISTRES ET AUTRES CADRES N'INSCRIVENT PAS LEURSD
ENFANTS DANS LES CLASSES OU ON ENSEIGNE EN LANGUES LOCALES MAIS PLUTOT
DANS LES ECOLES OU DAIGNENT MEME PAS S'EXPRIMER DANS SA LANGUE
MATERNELLE DANS LA COUR DE RECREATION? FRANCHEMENT MR SAMASSEKOU ET
ACOLYTES LAISSEZ NOS ENFANTS APPRENDRE COMME NOUS AVONS APPRIS.NOUS
AVONS DES COMBATS PLUS IMPORTANTS A GAGNER.

Réponse de < osoosfaldo > à < zoll >, le 31 Oct 2008 11:37:59 GMT
Quelle analyse!!!! rien a dire je suis du mme avis que toi.il faut depuis le fondamental mettre l'accent sur l'anglais moi je ne suis plus pour le francais.
Répondre à < osoosfaldo >
Réponse de < zoll > à < kansonya >, le 31 Oct 2008 11:37:25 GMT
J'ai très bien compris Mr Samassekou.Dans un pays pauvre comme le Mali avec plus d'une dizaine de langues nationales avons nous les moyens d'une telle politique d'enseignement même dans l'éducation de base seulement?S'il ne s'agissait que de l'alphabétisation de ceux qui n'ont pas eu la chance d'aller à l'ecole ou l'on abandonné très tôt je suis d'accord.Mon cher dans le monde entier aujourd'hui les meilleurs documents de science sont en anglais.Même les français enseignent dès le bas âge l'anglais à leurs enfants.Les études sont les études la réalité en est une autre, je ne suis pas sûre que toutes conditions des études incriminées sont réunies dans les du Mali.Dans tous les cas, même des règles ont des exceptions.
Réponse de < kansonya > à < zoll >, le 31 Oct 2008 11:15:36 GMT
Apparenment , vous n' avez pas compris Mr Samasekou. il n'a pas dis qu'il n'y a pas quelques uns comme vous qui ont reussi a travers la langue etrangere mais la vaste mojorite de la population est marginaliser, pas parce que elle connait rien ou ne peut pas apprendre mais parce qu'il est piegee entre le vrais savoir et savoir le decrypter ou l'expliquer dans un medium qu'elle ne maitrise pas. Outre, tu sais mon frere, ca prend plusieures annees d'apprentisage de la langue et ensuite la science que d'aller directement a la science a travers une langue qu'on maitrise deja. Toutes les recherches de l'education ont montre qu'il etait plus facile( moins d'efford, d'argent, et de temps) de faire apprendre un enfant dans sa langue maternelle que dans une langue imposee qui ne ferra qu'accroitre sa confusion des a bas age.
Réponse de < nana mouye > à < zoll >, le 31 Oct 2008 11:05:21 GMT
Merci Zoll. lui même Samassékou, où est ce que ses enfants ont étudié et dans quelle langue. qu'il arrête de nous distraire, on se connait tous, qui est qui, qui fait quoi, qui est capable de quoi

Changement de numérotation téléphonique : C’est demain !


Télécom
Changement de numérotation téléphonique : C’est demain !
L'Essor, 31/10/2008 Commentaires [ 17 ] E-mail Imprimer
Photo: L'ESSOR

Le parc téléphonique passe de 7 à 8 chiffres. Mode d'emploi.

Le secteur du téléphone franchit un nouveau pas dans notre pays à partir de demain avec le changement du plan de numérotation. La numérotation passe ainsi de 7 à 8 chiffres.

Jusqu'à présent, les abonnés au téléphone se voyaient affecter des numéros à 7 chiffres. Ce qui donnait la possibilité aux opérateurs de disposer théoriquement d'un réservoir de 10 millions de numéros, explique Issa Camara, le responsable informatique du Comité de régulation des télécommunications (CRT). Mais dans la pratique, une série de plages de numéros n'étaient pas utilisées. Issa Camara fait référence aux numéros 0 et 1 qui ne peuvent être utilisés pour des raisons stratégiques. Le 7 est surtout utilisé pour les services à valeur ajoutée tandis que le 2 est le préfixe des numéros fixes de l’opérateur historique, la Sotelma dont le nombre d'abonnés est estimé à 80.000. Les fixes de la société Orange-Mali qui commencent par 4 sont très peu usités.

Sous l'action de ces différents facteurs, le CRT s'est retrouvé avec seulement 3 à 4 millions de numéros disponibles. "Avec l'accroissement du parc d'abonnés des deux opérateurs téléphoniques, si nous ne prenions pas des mesures préventives il y aurait une pénurie de numéros disponibles à brève échéance", explique Issa Camara.
Voilà donc entre autres raisons qui ont incité le CRT à passer à un plan de numération à 8 chiffres. Le passage à 8 chiffres offre à notre pays la possibilité d'avoir 100 millions de numéros disponibles.

Ce changement de plan de numérotation offre plusieurs autres avantages, indique Racine Thiam, le chef de la division communication à Orange-Mali. Le premier étant le développement du marché.

En outre, il permettra à chaque opérateur téléphonique de disposer de ressources plus importantes en terme de numéros afin de toucher plus de Maliens en abaissant les prix et en multipliant les lignes. Le parc global d'abonnés du pays est estimé à un peu plus de 3 millions dont 2,6 millions pour Orange-Mali. "D'autres opérateurs téléphoniques pourront également s'installer sans préjudice pour ceux qui sont déjà présents", précise Thiam.

Le changement concerne aussi bien les réseaux fixes que mobiles. En ce qui concerne le réseau fixe Sotelma à Bamako, il faudra désormais composer le chiffre 20 suivi des six derniers chiffres de l'ancien numéro (plus simplement, on enlève le premier 2 de l'ancien numéro pour le remplacer par 20). Par exemple, le 224 52 77 deviendra 20 24 52 77. Pour les régions, c'est le chiffre 21 suivi des six derniers numéros (on enlève le premier 2 de l'ancien numéro pour le remplacer par 21).

En téléphonie mobile, l'ajout est simple. Pour Malitel, la branche mobile de la Sotelma, le client devra désormais composer le 6 suivi de l'ancien numéro. Par exemple 684 47 35 deviendra 66 84 47 35.

Une précision très importante : les numéros d'urgence restent inchangés. Il s'agit du 15 pour la santé publique, 17 pour la police et 18 pour les sapeurs pompiers. Ne subissent aussi aucun changement le 223 (indicatif international du Mali depuis l'étranger) et le 00 ou + (code d'accès à l'international à partir du Mali).

Pour joindre un mobile d'Orange-Mali, le second opérateur téléphonique, il suffira d'ajouter le 7 devant l'ancien numéro. Par exemple, le 468 22 30 deviendra 74 68 22 30. Pour le fixe, il faut ajouter le 4 devant le numéro actuel.

Les numéros de gestion de compte de l’opérateur que sont les 400, 402, 404, 405, 406 vont changer. Le 400 (service clients) devient le 7400 tandis que le 402 (messagerie vocale) devient le 7402. Le 404 (suivi de la consommation), le 455 (choix de facturation) et le 406 (service rechargement) deviennent respectivement le 7404, le 7455 et le 7406. Les codes courts retenus pour le rechargement et le suivi de la consommation ne changent pas. Les numéros courts des services SMS/kiosque vocal passent de 4 à 5 chiffres. Le 3 sera ajouté devant le numéro actuel.

S. DOUMBIA
L'Essor, est seul responsable du contenu de cet article
1332 hits
À lire également
L'ONP à l’heure des Tic : Le transfert d'argent désormais possible entre les bureaux de poste du Mali
La grande poste de Bamako :l Dotée d’un centre des technologies postales

Vos commentaires
Posté par Blackstar, le 31 Oct 2008 11:21:22 GMT
ADISAN nous a bien explique le systeme mais tout ca est tres complique.
Comme DIARRAF l'a dit, il faut un serveur vocal pour guider les
utilsateurs surtout ceux de l'exterieur, sinon nous allons perdre du
temps et de l'argent pour rien.
Répondre à < Blackstar >
Posté par Tienfo, le 31 Oct 2008 08:59:16 GMT
6 devant SOTELMA/MALITEL 7 devant ORANGE 20 pour Bamako suivi des 6
derniers chiffres 21 pour les régions. Je crois qu'il ya eu
suffisament de sensibilisation autour de çà pour que les gens
s'approprie. J'imagine que c'est très simple!!!
Répondre à < Tienfo >
Posté par kareem74, le 31 Oct 2008 07:36:26 GMT
et nous autres qui sommes hors du Mali, comment savoir que nos parents
sont sur malitel ou orange mali??? Par exemple, j'ai des parents qui ont
des numeros commençant par 520, 911, 920 comment savoir? compliqué tout
ça!!!

Réponse de < ROBO2 > à < adisan >, le 31 Oct 2008 11:35:45 GMT
MERCI ADISAN ET FELICITATION.LE CRT ET LES MEDIAS DEVRAIENT TE CONSULTER POUR FAIRE PASSER LES MESSAGES DE TRANSFERT
Répondre à < ROBO2 >
Réponse de < adisan > à < kareem74 >, le 31 Oct 2008 09:06:39 GMT
520, 920, 911 orange Mali

Posté par adisan, le 31 Oct 2008 06:45:23 GMT
1- Les numéros commençant par le préfixe 6 et 5 : -
Pour reconnaitre un abonné Orange Mali, noter que le deuxième chiffre
du numéro est soit 0, 1, 2, 3, 4. Vous aurez donc les préfixes: 60,
61, 62, 63, 64, 50, 51, 52, 53, 54 - Pour reconnaitre un
abonné Sotelma/Malitel, noter que le deuxième chiffre du numéro est
soit 5, 6, 7, 8, 9. Vous aurez donc les préfixes: 65, 66, 67, 68,
69, 55, 56, 57, 58, 59 2- Le reste du parc des mobiles dont
le préfixe est 3, 4, 8, et 9 sont tous des numéros Orange Mali.
3- Le changement consiste à ajouter soit : - un
nouveau préfixe 7 devant les anciens numéros des abonnés Orange Mali
- un nouveau préfixe 6 devant les anciens numéros des
abonnés Sotelma/Malitel.

Réponse de < melcar > à < Once >, le 31 Oct 2008 11:32:09 GMT
Tu es un professionel adisan jamais une infomation aussi complete n'a ete donne sur la numerotation au Mali. tu merite un poste au CRT ou au ministere de lsa communication
Répondre à < melcar >
Réponse de < Once > à < Ribiata >, le 31 Oct 2008 10:52:58 GMT
adisan...chapeau, mais ne compte pas sur moi pour m'en souvenir. je pense aussi que c'est le cas de la majorité. tout ceci est mal fait, c'est tout. bientôt c'est l'ONT qui nous parlera d'immatriculation vu qu'ils sont déjà à la lettre V. que des solutions provisoires dans ce pays, c'est grave car ils sont censés être des spécialiste...
Réponse de < Ribiata > à < adisan >, le 31 Oct 2008 09:49:59 GMT
Merci adisan pour vos précisions. Vous êtes plus explicites que le CRT et la presse.
Réponse de < WaraN°1 > à < adisan >, le 31 Oct 2008 09:41:58 GMT
Vous êtes certainement du domaine pour pouvoir nous expliquer avec précision les différences qui existent les numéros Malitel et Orange. Merci beaucoup pour ces détails!!!

Posté par amoroce, le 31 Oct 2008 02:27:48 GMT
C'EST UNE TRES BONNEE CHOSE.MAIS,POURQUOI PAS CHAQUE REGIONS A SON
NUMERO POUR EVITER TOUT C'EST DERAPAGE
Répondre à < amoroce >
Posté par oslonj, le 31 Oct 2008 01:02:47 GMT
C est complique tout ca, comment fait on quand on ne sait pas si c est
un numero malitel ou orange qu on appelle, et comment ca va etre quand d
autres compagnies vont s installer??. C est plus simple de donner un
indicatif a bamako et ainsi de suite ou aux regions. Ils ne sont jamais
foutu de faire les choses correctement.

Réponse de < massakèba > à < rebel >, le 31 Oct 2008 10:21:42 GMT
C'est vrai. On est obligé de revoir nos répertoires au risque de se tromper et d'appeler une autre personne. C'est vraiment compliqué mais que faire?
Répondre à < massakèba >
Réponse de < rebel > à < bigboss >, le 31 Oct 2008 04:50:36 GMT
Oslonj : parfaitement du meme avis. pourquoi avoir tout compliquer d'avantage, en voulant ameliorer les choses? il semble que comme d'hab, la reflexion s'est arretee en cours de chemin... decidement, simplicite n'est pas malienne...
Réponse de < Diarraf > à < bigboss >, le 31 Oct 2008 04:46:51 GMT
Normalement si jamais, vous ne savez pas quel est l`operateur que vous appelez, ils doivent metre en place un serveur vocal pour orienter les utilisateurs soit en leur disant de composer le 6 ou 7 devant leur numero...Sinon ca va etre le bordel...
Réponse de < bigboss > à < soumi83 >, le 31 Oct 2008 02:46:24 GMT
edd
Réponse de < soumi83 > à < oslonj >, le 31 Oct 2008 02:29:15 GMT
a part les vieux , il faut etre un .................pour ne pas savoir si tu appel un malitel ou orange,..

Les gros titres de France 24


vendredi 31 octobre 2008 07:05



*
Monde
*
RDC : La force de l'ONU, seule face aux rebelles
Alors que la communauté internationale cherche à rétablir la paix au Nord-Kivu, les troupes de la Monuc, mission de l'ONU en RDC, font face aux rebelles de Nkunda à Goma seules, l'armée ayant fuit la ville.
*
CRISE FINANCIÈRE : Les dirigeants ibéro-américains appellent à un sommet à l'ONU
Réunis au Salvador pour un sommet régional, les dirigeants ibéro-américains ont appelés à un sommet mondial à l'ONU pour faire face à la crise financière.
*
MARCHÉS : Repli des places asiatiques après trois jours d'euphorie
La bourse de Tokyo a ouvert en nette baisse, enregistrant un recul de 2,72% à la mi-séance. Hong Kong perd également 2,04% à l'ouverture. Ce repli survient après trois jours de hausse vertigineuse.
*
INDE : Douze attentats simultanés frappent le nord-est
Au moins 61 personnes ont été tuées et 300 blessées par douze attentats à la bombe quasi simultanés dans différents départements de l'État d'Assam. Ces explosions frappent une région en proie à des rébellions séparatistes.
*
ÉTATS-UNIS - ÉLECTION : Course contre la montre pour les candidats à J-5
C'est la dernière ligne droite avant l'élection pour McCain et Obama. Les deux candidats à la présidence des Etats-Unis multiplient les rassemblements dans les états clés, et profitent de la crise pour s'attaquer sur l'économie.
*
Plus d'info
*
Economie
*
MARCHÉS : Repli des places asiatiques après trois jours d'euphorie
La bourse de Tokyo a ouvert en nette baisse, enregistrant un recul de 2,72% à la mi-séance. Hong Kong perd également 2,04% à l'ouverture. Ce repli survient après trois jours de hausse vertigineuse.
*
INTERNET - PUBLICITÉ : Google et Yahoo pourraient renoncer à leur accord
Selon le Wall Street Journal, l'accord de partenariat entre Google et Yahoo! dans le secteur de la publicité pourrait ne pas être conclu, faute d'accord avec le département de la Justice américain.
*
MARCHÉS : Wall Street progresse malgré la baisse du PIB américain
Le Dow Jones, principal indice de la Bourse de New York, a terminé la session en nette hausse de 2,11% malgré l'annonce d'une baisse du produit intérieur brut (PIB) des États-Unis un peu plus tôt dans la journée.
*
ÉTATS-UNIS - ÉNERGIE : ExxonMobil affiche un bénéfice net record
En dépit de la crise financière qui frappe les États-Unis, le groupe pétrolier ExxonMobil a annoncé un bénéfice net de 14,83 milliards de dollars au troisième trimestre, soit une hausse de 58% sur un an.
*
Plus d'info
*
Sports
*
TENNIS - BERCY : Nadal trop fort pour Monfils, Tsonga reste en course
Un nombre de fautes directes élevé ont quand même permis à Rafael Nadal de surpasser un Gaël Monfils irrégulier. Gilles Simon n'est plus maître de sa qualification pour Shanghaï après son élimination. Le dernier en lice, Tsonga, explose.
*
FOOTBALL : David Beckham jouera au Milan AC à partir de janvier
L'international anglais David Beckham a été prêté par son club LA Galaxy au Milan AC à partir du 7 janvier. Le footballeur et égérie commerciale désire s'acclimater au jeu européen en vue des matchs qualificatifs de la Coupe du monde 2010.
*
Plus d'info
*
Culture
*
MUSIQUE : Les Beatles se reforment dans un jeu vidéo
Un jeu vid��o en développement va permettre de se mettre dans la peau du groupe mythique anglais, les Beatles. C'est la première fois que leur musique sera utilisé dans un jeu vidéo, rappellent les membres encore vivants du groupe.
*
Plus d'info
*
Sciences
*
AFRIQUE DU SUD - SANTÉ : Un nouveau virus mortel identifié
Un nouveau virus pour lequel il n'y a actuellement aucun vaccin selon les scientifiques a déjà tué quatre personnes à Johannesburg. Il s'agit d'un arenavirus, porté par les rats et les souris, à l'origine de fièvres hémorragiques.

jeudi 30 octobre 2008

Affaire du juge Malick Coulibaly : La Cour d’Appel de Bamako rejette la demande de mise en liberté du prévenu

Justice
Affaire du juge Malick Coulibaly : La Cour d’Appel de Bamako rejette la demande de mise en liberté du prévenu
Nouvel Horizon39, 29/10/2008 Commentaires40 [ 6 ] 41 E-mail42 43 Imprimer44

L’affaire qui a fait démissionner le substitut du procureur du Tribunal de Première Instance (TPI) de Kati, M. Malick Coulibaly poursuit son petit bonhomme de chemin. Après le TPI de Kati, tour est revenu à la Cour d’Appel de Bamako dont relève Kati juridiquement parlant, de statuer en son audience du 13 octobre dernier sur la demande de mise en liberté provisoire du boucher Sagalbé Dicko accusé du vol de bétail à Néguéla à une soixantaine de kilomètres de Bamako sur la route de Kita.

Lors de l’audience du 13 octobre 2008, le parquet général, sous la conduite de Mahamadou Boiré ne s’est pas opposé à la demande de mise en liberté provisoire de l’inculpé, mais l’a conditionnée au paiement d’une caution de 100 000 F CFA au moins. Les juges au siège ne l’entendent pas de cette oreille.

Après le jugement de l’affaire, le délibéré fut renvoyé au 27 octobre 2008. A la barre ce jour-là, la Cour infligea un cinglant désaveu au parquet général en rejetant purement et simplement la demande de mise en liberté du présumé voleur. Que reste-t-il à faire pour le procureur général Mahamadou Boiré et le boucher Sagalbé Dicko privé aujourd’hui de sa liberté?

EST-CE UN DESAVEU DU PARQUET GENERAL ?
Pour un profane intéressé aux questions juridiques et judiciaires, la position du parquet général de la Cour d’Appel de Bamako est quelque peu contradictoire dans cette affaire. L’on se rappelle qu’en fin septembre 2008, le TPI de Kati avait statué sur la demande de mise en liberté provisoire de Sagalbé.

Le procureur de Kati et son substitut Malick Coulibaly ont accédé à cette demande. Mais à la dernière minute, après un coup de fil venant du parquet général, il a été instruit au substitut Malick de faire appel du dossier. Malick Coulibaly refusa d’exécuter cette décision de son chef hiérarchique comme s’il ne savait pas que le parquet est par essence une subordination.

Ce qu’on lui avait demandé, c’est d’interjeter appel. Le reste, c’est le procureur de Kati et le parquet général de Bamako qui s’en occuperait. Malick a pensé qu’il s’agit là d’une ingérence dans son affaire, chose qu’il n’a pas acceptée. A Kati, c’est le procureur général près la Cour d’Appel de Bamako qui a refusé ce que Malick avait accepté.

Mais le dossier, une fois transmis à la Cour d’Appel, le parquet général comme s’il se reniait, a dit oui à la liberté du présumé voleur contre une caution de 100 000 F au moins. Pourquoi il a dit non à Kati et oui à Bamako même sous caution?
QU’EST-CE QU’UNE CAUTION ?
La caution est une garantie morale, un engagement qu’un suspect verse en attendant d’établir la vérité. La caution est une assurance faite à la justice par une personne de moralité douteuse en échange de sa liberté conditionnée.

LE FOND DE L’AFFAIRE
Jusque-là, ni le tribunal de Kati, ni la Cour d’Appel de Bamako n’ont statué sur le fond de cette affaire de vol. Ce qu’il faut comprendre, c’est que l’animal volé n’est pas un veau, comme le prétend le boucher Sagalbé Dicko. Selon nos investigations, il semble que c’est une génisse de race métis monbeliard âgée de 7 mois selon le berger Aly Barry (le complice en fuite) et de 10 mois selon le propriétaire Dondo Daou, un opérateur économique.

Quant à Aly, le berger vendait l’animal au boucher Sagalbé qui est aussi son beau frère, il n’était pas mort. C’est plusieurs jours après que le boucher l’a égorgé. Il a été révélé que le prix normal d’une génisse métis de 7 mois est supérieur à 500 000 F CFA au marché. Mais les deux complices, Aly Barry, le berger a reconnu qu’il l’a vendu à vil prix, soit 10 000 F CFA, moins que le prix d’une chèvre.


RAPPEL DES FAITS
Ce qui est désormais admis d’appeler au Mali “affaire Malick Coulibaly” n’est qu’une histoire de vol d’un bétail dans laquelle le boucher Sagalbé Dicko est présumé coupable à Néguéla, à une soixantaine de kilomètres de Bamako sur la route de Kati. Le propriétaire du bétail volé, M. Dondo Daou, un opérateur économique de son état a porté plainte contre le boucher pour vol à la Gendarmerie de ladite localité qui a instruit le dossier, qui fut par la suite transmis au TPI de Kati.

Etant en détention préventive, le boucher Salgabé Dicko, conseillé par ses avocats, a demandé une liberté provisoire dont le principe fut accepté par le procureur de Kati et son substitut Malick Coulibaly. Mais contrairement à cet avis de mise en liberté provisoire, le procureur général de la Cour d’Appel de Bamako dont relève le TPI de Kati a ordonné le maintien en détention du présumé voleur.

Le substitut Malick Coulibaly refusa d’obtempérer aux décisions de son chef hiérarchique comme s’il a oublié que le parquet est d’essence une subordination. Puisqu’il est impuissant devant la situation, au lieu de se soumettre, il a préféré démissionner pour cause d’ingérence du procureur général. Mais dans un entretien qu’il a accordé à “L’Essor” le juge démissionnaire Malick Coulibaly a déclaré qu’il n’a subi aucune pression de la part de ces chefs hiérarchiques.

En attendant le dénouement heureux de cette affaire, le boucher Sagalbé Dicko continue à garder prison, la demande de mise en liberté étant rejetée, tandis que le berger Aly Barry son beau frère complice est en fuite.
Le procureur général, Mahamadou Boiré se trouvait en mission au Rwanda au moment où la Cour a rejeté sa demande de mise en liberté du présumé voleur.
Daba Balla KEITA
Nouvel Horizon45, est seul responsable du contenu de cet article
615 hits
À lire également
Que faire quand ce qui est illégal au départ devient légal à l’arrivée ? 46

Vos commentaires
Posté par BigJoe, le 30 Oct 2008 10:16:44 GMT
Le jeune procureur a belle et bien raison même à sa place je vais
demissionné si toute fois je vois que je suis incapable de changer un
systeme pourri comme le justice malienne.Nous voyons en longeur de
journée des gens qui tue;qui rendent en faillite des sociétés et encore
pire qui detournent des millard et on les laisse en lioberté
provisoire.Mais pour une banale affaire de boeuf accidenté ces juges
corrompus en font une affaire d'Etat juste pour faire plaisir à
quelqu'un qui a les moyens.Certes le boucher a fauter en achetant un
veau à un prix qui le met dans une situation de receleur mais de grace
le metre en liberté provisoir en attendant son jugement fait quoi?De
toutes les façons nous nous verons tous inch allah le jour du jugement
dernier et dieu fera le sien si toute fois il ne le fera pas avant qu'on
ya alle car souvent tous se paye sur tèrre ici.
Répondre à < BigJoe >47
Posté par maxi200875, le 29 Oct 2008 22:13:30 GMT
Pourqoui les journaliste ne se limite de commenter les faits, et encore
pendant plus un mois vloila un nouveau fait qui ressort le boeuf n'etait
accidente et son prix normal c est 500 000 f ou etait le journaliste
pendant le mois ecoule pour donner ces informations sinon ces
desinformations.

Réponse de < ranene > à < maxi200875 >, le 30 Oct 2008 02:23:08 GMT
Vraiment pendant 1 mois es journalistes de cette maison de presse nous cassent la tête avec le prix de 500 000 F, mais il ne faut les en vouloir ils sont très limité sur le plan intélectuel, ils cherchent pas loin, si vous avez remarquez aujourd'hui cette affaire n'intéresse plus les vrais maisons de presse, laissez ceux là commenter la valeur du boeuf, le vol, la déobéïssance de Mr Coulibaly Malick le subtitut du procureur, ce jeune procureur qui a été salué par tous les bons maliens ils ne pouront jamais le sallir ! Ce journal n'est pas lu puisqu'il n' y a jamais rien de fiable.
Répondre à < ranene >48

Posté par midou, le 29 Oct 2008 14:20:25 GMT
C'est au profit d'un opérateur éconmique parce qu'il a de l'argent qu'on
ait entraint de garder le pauvre boucher en prison en laissant sa
famille dans des souciers.Sachez que le dernier jugement c'est l'audelà
et chacun va repondre ces actes devant Dieu.Si on se sent ici bas
supérieur,puissant et capables de tout devant les hommes de l'autre côté
il faut le démontrer aussi parceque c'est visa-visa que justice sera
faite.
Répondre à < midou >49
Posté par fier de galsen, le 29 Oct 2008 11:09:46 GMT
Daba balla Keita tu es nul comme journaliste!

Réponse de < ranene > à < fier de galsen >, le 29 Oct 2008 12:37:44 GMT
Vous avez raison à 100%, vous savez ? il ne faut même pas perdre son temps à lire un tel journal, ces journalistes n'ont rien à dire ! qu'ils laissent leurs plus et qu'ils dorment.
Répondre à < ranene >50

Les titres de maliweb.net du mercerdi 29 octobre 2008

News On [29-10-2008]
Sports
Can/Mondial 2010 : Les forces et faiblesses des adversaires des Aigles 45
(Les Echos, 29/10/2008) Pour se qualifier pour les deux compétitions majeures de football de 2010, les Aigles du Mali devront en découdre avec le Ghana, le Bénin et le Soudan ...
Foot: Algérie - Mali n'aura pas lieu à Calais 46
( , 29/10/2008) Un match amical entre l'Algérie et le Mali devait se dérouler à l'Épopée le 18 novembre. Il n'aura pas lieu. Du côté de la presse et de la fédération algériennes, l'affaire semble entendue : un match Algérie-Mali est programmé à l'Épopée le...
Faits Divers
Fait divers : une rumeur plutôt têtue 47
(L'Essor, 29/10/2008) La ville bruit actuellement d'une histoire abracadabrante qui s'appuie sur les rapports de cousinage entre bozo et dogon. Une grosse rumeur est en train de se répandre à travers la vile de Bamako. Mais comme toute rumeur, son...
Musique
Sékouba kouyaté, frère aîné de Mah Kouyaté : Une fierté du Mali à l’extérieur 48
(Le Matinal, 29/10/2008) otre compatriote Sékouba Kouyaté, frère aîné de la cantatrice de renommée internationale Mah kouyaté N°2 a le vent en poupe. Il est aujourd’hui l’enfant prodige des Guinéens...
Industrie culturelle : La piraterie tue la musique malienne 49
(Le Républicain, 29/10/2008) L’industrie de la musique est menacée au Mali. Seydoni Mali-SA et Mali cassettes, deux maisons de production et de duplication de cassettes tournent pratiquement au ralenti. Les producteurs et autres distributeurs ...
Économie
Main d'oeuvre qualifiée dans le BTP : la rude concurrence des étrangers 50
(L'Essor, 29/10/2008) Les nationaux ont du mal à se faire une place au soleil à côté des ressortissants des pays voisins, beaucoup plus qualifiés. L'une des grandes difficultés du secteur des Bâtiments et travaux publics (BTP), c'est bien le manque...
Education
Contribution au forum national sur l’éducation : Les 36 propositions du collectif des syndicats de l’éducation pour sortir l’école du bourbier 51
(L'Indépendant, 29/10/2008) Du 30 octobre au 2 novembre, se tiendra dans notre pays le forum national sur l’éducation. Un espace qui permettra aux acteurs de l’éducation de faire des propositions pour sortir notre système éducatif de l’impasse...
Forum national sur l'éducation : Le pire est à craindre ! 52
(Le Scorpion, 29/10/2008) Enfin l'heure de la mise au point arrive. C'est demain, jeudi 30 octobre que le Centre International de Conférence de Bamako (CICB) abritera les assises du forum national sur l'éducation ...
Système éducatif malien : L’argent s’invite dans les écoles ! 53
(Le Quotidien de Bko, 29/10/2008) L’école malienne est malade. Elle est malade non seulement des revendications corporatistes, de la violence qui sévie mais aussi de l’usage qu’on fait de l’argent à l’école...
27 Octobre 1990 -27 octobre 2008 : L’AEEM a 18 ans 54
(Nouvel Horizon, 29/10/2008) A l’occasion de son 18ème anniversaire, l’association des Elèves et Etudiants du Mali, sous l’égide de son secrétaire général M. Mohamed Baby a animé le 27 octobre un point de presse ...
Forum national sur l’éducation : Le comité d’organisation fait le point 55
(Nouvel Horizon, 29/10/2008) A quelques heures seulement de l’ouverture officielle de cet évènement important, le comité national d’organisation a tenu à rencontrer la presse pour faire l’état des travaux réalisés de la mise en place du comité...
Nouvelles Brèves
Haut conseil Islamique : Les enjeux après la dissolution du bureau 56
(Le Scorpion, 29/10/2008) Après la dissolution du bureau du Haut Conseil Islamique par la justice, le 06 octobre denier, les associations plaignantes ont tenu, le lundi dernier, un meeting d'information au centre culturel Islamique de Hamdallaye...
Hivernage en 5è région : C’est déjà le temps des récoltes 57
(Soir de Bamako, 29/10/2008) Si la pluie continue d’arroser le Mali, sa nécessité se fait toujours encore sentir ailleurs. Mais tel n’est pas le cas en 5è région où on assiste déjà au temps des récoltes...
Echos de nos régions
Bankass : Guerre fratricide 58
(Les Echos, 29/10/2008) Rien ne va plus entre les élus de Bankass. La raison, les querelles politiciennes et de personne. Le député élu à Bankass, Hamidou Konaté, ne décolère pas contre le maire de Ouenkoro. A Bamako, beaucoup de responsables ne...
Santé
Santé: le Mali a éradiqué la poliomyélite (source officielle) 59
( , 29/10/2008) [AFP] Le Mali figure désormais parmi les 24 pays africains ayant éradiqué la poliomyélite, maladie très contagieuse et paralysante touchant principalement les petits enfants, a affirmé mardi à l'AFP la direction nationale de la Santé à...
Forum ministériel mondial sur la recherche de la santé : Le Ministre Touré annonce les couleurs 60
(Le Scorpion, 29/10/2008) Le Ministre de la Santé Oumar Ibrahim Touré a tenu, la semaine dernière, un point de presse pour faire part de l'état d'avancement des travaux préparatifs du forum ministériel mondial sur la recherche pour la santé qui se tiendra du 17 au 19 novembre 2008 ...
La politique de césarienne : Quels résultats? 61
(L'indicateur Renouveau, 29/10/2008) Sage femme de profession avant d’être Première Dame du Mali, Madame Touré Lobbo Traoré a été beaucoup marquée par le malheur des femmes qui perdent la vie en donnant la vie...
Politique (ADEMA)
ADEMA : le parti maîtrise l'emballement 62
(L'Essor, 29/10/2008) L'empoignade pour le CE a occulté les autres aspects de la rencontre, malgré un ordre du jour pourtant fourni. Le 4è congrès ordinaire de l'Alliance pour la démocratie au Mali s'est achevé lundi dans un climat beaucoup plus...
4e congrès ordinaire de l’Adéma-Pasj : Un nouveau bureau unanimement accepté 63
(Le Matinal, 29/10/2008) Le 4e Congrès ordinaire de l’ADEMA - PASJ, présenté comme une rencontre de tous les dangers, s’est terminé dans une ambiance festive, dans l’unité et la cohésion, le dimanche dernier...
Congrès de l’Adéma : Pourquoi Mandé Sidibé s’est desisté 64
(Le Républicain, 29/10/2008) Mandé a été exclu du Comité exécutif de l’Adéma par Dioncounda Traoré. Sékou Diakité, par élégance, avait désisté de son poste de 2 ème vice- président au profit du doyen Mandé. C’est Dioncounda Traoré qui a...
Adema - Parti africain pour la solidarité et la justice : Ces hommes qui ont marqué le Congrès 65
(L'Indépendant, 29/10/2008) Le congrès très mouvementé du Parti Africain pour la Solidarité et la Justice a vécu. Durant trois voire quatre jours, du 24 au 27 octobre, la République retenait son souffle puisque rares sont ceux qui pouvaient parier sur l’issue ...
Après son 4è congrès ordinaire : Le PASJ veut s’approprier son projet de société 66
(Les Echos, 29/10/2008) Le 4e congrès ordinaire de l’Adéma/PASJ s’est achevé lundi avec l’élection d’un nouveau bureau exécutif de 80 membres dirigé par Dioncounda Traoré ...
4ème Congrès de l'ADEMA Au théâtre du recasement politique 67
(Le Scorpion, 29/10/2008) N'en déplaisent à ceux qui assimilent le 4ème congrès de l'ADEMA PASJ à un événement de coups bas et d'exclusion politique, au point de mettre les abeilles en rangs dispersés dans la grande ruche. ...
Dans les coulisses du congrès : Boubéye et Adama : standing ovation 68
(Le Quotidien de Bko, 29/10/2008)
Adéma/Pasj : Les incohérences d’un congrès 69
(L'indicateur Renouveau, 29/10/2008) Les conditions de la mise en place du tout nouveau Comité exécutif devant conduire les destinées des Abeilles pendant les quatre prochaines années, sont au centre de supputations depuis avant-hier...
Adéma/Pasj : Pourquoi Soumeylou ne pardonnera jamais à Dioncounda 70
(Soir de Bamako, 29/10/2008) Le congrès tant attendu de l’Adéma-PASJ aura vécu, mais en laissant des traces qui risquent bien de compromettre l’unité et la cohésion au sein de ce parti ...
Formation Professionnelle
Plan Mali : 57 jeunes formés aux métiers des arts et des médias 71
(L'Essor, 29/10/2008) Un séminaire de formation des jeunes dans les métiers des arts et des médias s'est achevé jeudi à Dialakoroba. Organisée par Plan Mali dans le cadre d'un programme d'émancipation des jeunes par les arts et médias, la...
Office du Niger
Le Premier ministre à l'Office du Niger : l'abondance accroît le défi de la commercialisation 72
(L'Essor, 29/10/2008) Les récoltes sont bonnes. Il faut maintenant que les producteurs, les négociants et les consommateurs y trouvent leur compte. Le Premier ministre Modibo Sidibé, accompagné d'une très forte délégation, a procédé lundi de...
Le Premier ministre en zone Office du Niger : Avec plus de 606 000 tonnes paddy, l’O. N. « riz 73
(Les Echos, 29/10/2008) La campagne de récolte du riz au Mali a débuté lundi dernier. Le Premier ministre Modibo Sidibé a donné le premier coup de faucille dans le champ de feu Koké Samaké ...
Transport
Insécurité routière : Les deux roues sont le gros du problème et au coeur de la solution 74
(L'Essor, 29/10/2008) Le ministère de l'Équipement et des Transports a organisé, mardi au Grand Hôtel, à l’attention des élus et de la société civile une session d'information et de sensibilisation sur l'insécurité routière liée aux...
Justice
Que faire quand ce qui est illégal au départ devient légal à l’arrivée ? 75
(Le Matinal, 29/10/2008) L’affaire des 19 clercs nommés huissiers de Justice par le ministre de la Justice va longtemps retentir comme une forme d’ « injustice légalisée » tant la forme de la nomination a soulevé beaucoup de controverses. ...
Affaire du juge Malick Coulibaly : La Cour d’Appel de Bamako rejette la demande de mise en liberté du prévenu 76
(Nouvel Horizon, 29/10/2008) L’affaire qui a fait démissionner le substitut du procureur du Tribunal de Première Instance (TPI) de Kati, M. Malick Coulibaly poursuit son petit bonhomme de chemin...
Gestion Affaires Publiques
Présidentielle de 2012 : La candidature de Lobbo fortement réclamée 77
(Le Matinal, 29/10/2008) LeLe mandat de l’actuel chef de l’Etat expire en 2012. Le déverrouillage constitutionnel du mandant présidentiel tant annoncé n’a pas finalement eu lieu. Car le rapport de la commission que présidait Daba...
Le recensement administratif à vocation d’état civil lance : Constituer un fichier central ouvert, donner à chaque Malien un identifiant 78
(L'Indépendant, 29/10/2008) C’est parti depuis, le samedi 26 octobre dernier, pour le recensement administratif à vocation d’état civil (RAVEC). L’enrôlement du président de la République a été le clou de la cérémonie...
An I d’un flic à la primature : L’immobilisme sacralisé 79
(Le Scorpion, 29/10/2008) Il a choisi l'émission " Questions d'Actualité" de la Boîte Nationale à Images (BNI) pour fêter à sa manière l'an I de sa présence à la tête du gofernement. L'enregistrement de la dite émission a eu lieu, le mardi 21 octobre et la diffusion, le dimanche dernier ...
Gestion des affaires publiques : Lueurs et leurres 80
(Nouvel Horizon, 29/10/2008) La réélection du président de la République en 2007 est un événement qui fut apprécié par la majorité écrasante des Maliens. En témoignent les écarts de voix existant alors entre les différents candidats à l’issue de cette compétition électorale...
Politique (URD)
Suspension de 6 mois du 2e vice-président : La messe est dite pour Oumar Ibrahima Touré 81
(Le Républicain, 29/10/2008) Depuis quelques jours, le couperet est tombé sur la tête du 2e vice-président du parti de la poignée de main. Après avoir saisi la Commission nationale de conciliation et d’arbitrage de son parti aux fins...
Assemblée Nationale
Réglement intérieur de l’Assemblée Nationale : Une révision s’impose 82
(Le Républicain, 29/10/2008) Donner un temps de parole raisonnable pour permettre une expression suffisante de l’opposition et ouvrir le bureau de l’institution faisant la place à neuf groupes parlementaires, sont entre autres deux raisons...
Agriculture
Initiative riz : Modibo Sidibé lance la moisson à Niono 83
(Le Républicain, 29/10/2008) Faire en sorte qu’il n’y ait pas d’effondrement des prix du riz aux producteurs, qu’il n’y ait pas de prix excessif aux consommateurs, qu’il y ait un marché régulièrement approvisionné durant toute l’année pour que le...
Contributions
Ethique politique : Le clientélisme est le reniement de la politique 84
(Les Echos, 29/10/2008) Nous assistons, depuis quelque temps, à une « déferlante éthique » : on débat sur la « bioéthique » ; des professions (journalistes, médecins, sages-femmes, pharmaciens...) se dotent de « codes de déontologie "
Insécurité
Les motos continuent à faire des hécatombes au Mali 2 264 victimes (tués et blessés) pour le seul premier semestre de 2008 85
(L'Indépendant, 29/10/2008) Le ministère de l’Equipement et des Transports, en collaboration avec celui de la Sécurité Intérieure et de la Protection civile, a organisé, le 28 octobre au Grand Hôtel de Bamako, un séminaire d’information des élus sur la problématique de la sécurité routière...
Environnement
Fouille des ordures : Les professionnels exposés à tous les risques 86
(Le Quotidien de Bko, 29/10/2008) Sous le poids de la pauvreté et de la misère récurrente, nombreuses sont de nos jours des personnes qui ont pour profession, la fouille d’ordures...
Medina- Coura : Polémique autour d’un dépôt d’ordures ! 87
(Le Quotidien de Bko, 29/10/2008) Le collectif des habitants de Medina- Coura était face à la presse le lundi, pour exprimer leur ros bol face à l’ouverture d’un dépôt d’ordures situé entre l’école fondamentale et le centre de formation professionnel ...
Mines d'or (Sociétés)
Ressources minérales au Mali : Le pétrole en 2009 ? 88
(Le Quotidien de Bko, 29/10/2008) Les tous premiers forages d’extraction de pétrole au Mali, sont prévus pour les mois mai juin 2009. L’information est loin d’être une invention ou une simple élucubration ...
Chut
Pourquoi ne pas le démentir ? 89
(Le Quotidien de Bko, 29/10/2008) L’opération pèlerinage de cette année est compromise. Très compromise. En effet, les agences privées de voyage traînent au guichet du trésor public ...
Coopération
ATT à propos de la coopération Québécoise et canadienne dans la francophonie : " Une coopération efficace et discrète» 90
(L'Indépendant, 29/10/2008) Le XIIe Sommet de la Francophonie, qui s'est déroulé à Québec, les 17 et 18 octobre, a été précédé d'une table ronde sur " la coopération québécoise et canadienne dans la francophonie ".
UEMOA
Comité interparlementaire de l’Uemoa : L’observation qualitative des élections au centre des préoccupations 91
(L'indicateur Renouveau, 29/10/2008) C’est depuis avant-hier que se tient à l’hôtel Salam de Bamako le séminaire sur l’approche, les méthodes et les techniques d’observation des élections dans les Etats de l’UEMOA. ...
Observation des élections dans l’espace Uemoa : Le CIP renforce ses capacités 92
(Nouvel Horizon, 29/10/2008) En vue de pallier aux risques que courent les observateurs lors des élections, une formation efficiente s’impose. C’est dans ce contexte que le CIP (Comité Interparlementaire de l’UEMOA) outille ses membres ...
Société
Le phénomène « Bi denw » ou nouvelle génération : Qu’en est-il réellement ? 93
(L'indicateur Renouveau, 29/10/2008) La tendance actuelle consiste à accuser facilement les jeunes en les chargeant de tous les péchés d’Israël. Qu’en est-il réellement ...
Religion
Pèlerinage 2008 : 6500 pèlerins s’apprêtent à fouler le sol saoudien 94
(L'indicateur Renouveau, 29/10/2008) Pour le pèlerinage 2008, les autorités saoudiennes ont accordé au Mali 6500 visas. Pour sa réussite, la Maison du Hadj, sous la houlette de son gestionnaire, M. Lamine Samaké, ne ménage aucun effort...
Elections / CENI
Révision des listes électorales : Le cas de Kalaban-Coro est inquiétant 95
(Soir de Bamako, 29/10/2008) Il est bien normal qu’à la vieille de chaque élection -qu’elle soit présidentielle, législative ou communale- que les autorités procèdent à la révision des listes électorales. ...
Solidarité
Malamine Koné : A cœur ouvert 96
(Soir de Bamako, 29/10/2008) C’est dans une atmosphère qu’il a voulu empreinte de simplicité et de cordialité que Malamine Koné s’est entretenu, ce lundi 7 Octobre 2008, avec la Presse malienne, pas en tant que PDG de la marque AIRNESS...
Chroniques
Coup de pied : Boulangeries de Bamako : Où est passée l’hygiène? 97
(Nouvel Horizon, 29/10/2008) La plupart des boulangeries de Bamako entretiennent l’insalubrité. Malgré les griefs des autorités locales, le phénomène perdure et tend à devenir un fléau. Un exemple de laisser-aller, laisser-faire....
Tourisme
Le Mali séduit les amoureux de culture, de nature et d’authenticité 98
( , 29/10/2008) Le long du fleuve Niger, de Bamako à Ségou, et jusqu’à Mopti, Tombouctou et Gao s’égrènent les villes vivantes et animées ayant connu gloire et prospérité à l’époque des anciens Empires et Royaumes. Avec en point d’orgue une perle au cœur du Delta central...